Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 12 mars 2009 à 15h30

A quoi ressemble le logement idéal des seniors ?


(LaVieImmo.com) - Pour les seniors, l’habitat est toujours une question essentielle, et ces derniers ont une idée bien arrêtée du logement dans lequel ils souhaiteraient passer leur retraite. C’est ce que nous apprend le sondage exclusif Ipsos/Pleine vie/Les senioriales intitulé »Où veulent vivre les seniors et surtout avec qui ? » * rendu public aujourd’hui.

La part d’actifs envisageant de déménager au moment de leur retraite est assez proche du nombre de retraités ayant effectivement déménagé. Une fois le moment venu, ils sont 20% à avoir quitté leur ancien domicile, et 7%, n’ayant pas déménagé, à encore envisager le faire. Avant cela, 31% des actifs envisagent déménager en arrivant à l’âge de la retraite, dont 15% « certainement ».*

A proximité de la famille et des amis Pour passer leur retraite, le critère auquel les sondés accordent le plus d’importance dans le choix de leur nouveau domicile est la proximité des proches. 47% des seniors le citent parmi les deux éléments qu’ils prendraient le plus en compte. Un critère qui tend à s’accroître avec l’âge, ce critère étant déterminant pour 42% des 50-59 ans contre 52% des plus de 70%. Viennent ensuite la praticité du logement (36%) puis le climat et l’ensoleillement de la région (34%). Les derniers éléments entrant en ligne de compte sont, pour terminer, la tranquillité et la beauté des paysages, la présence d’équipements, et, loin derrière, le retour dans la région d’origine ou la superficie habitable du logement.

Une maison neuve hors lotissement Si le logement idéal dont rêvent la plupart des seniors pour leur retraite existait, il s’agirait d’une maison (pour 70% des sondés), neuve (57%), hors d’un lotissement (70% des répondants). Comme la majorité des Français, tous âges confondus, les seniors rêvent d’être propriétaire, à 84%. Un seul sujet continue à véritablement diviser : l’environnement de cette maison idéale. Le centre-ville arrive en tête des réponses, à 33%, mais 23% dans un village et 23% à la campagne. Dernier choix, la banlieue a tout de même 20% d’adeptes.

Vivre en colocation, où à l’étranger… Parmi les « nouvelles expériences d’habitat », toutes ne suscitent pas l’intérêt des seniors. Si 58% des sondés déclarent ainsi qu’ils pourraient envisager « partager un projet de rénovation de village pour y vivre avec [leurs] proches, seuls 25% d’entre eux seraient prêts à « recourir aux services de colocation réservés aux seniors ». 46% seraient toutefois disposés à « partager [leur] logement avec des personnes plus jeunes, par exemple, des étudiants. Une proportion qui décroît fortement avec l’âge des répondants (51% des 50-59 ans, contre 40% des plus de 70 ans). Enfin, l’idée d’habiter à l’étranger séduit tout de même 22% des seniors.

A.R.

*Sondage réalisé par téléphone du 16 au 17 janvier 2009 sur un échantillon national représentatif de 798 personnes de 50 ans et plus. Le sondage est disponible dans son intégralité dans le n° d’avril du magazine Pleine Vie, sortie en kiosques le 13 mars.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...