Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 20 décembre 2007 à 18h16

"Affaire Bolufer" : le ton monte entre organismes HLM et propriétaires


(LaVieImmo.com) - L’« affaire Bolufer » n’a pas fini de faire couler de l’encre…   L’union sociale pour l’habitat (USH) s’indigne jeudi des propos tenus par Jean Perrin, président de l’Union nationale de la propriété immobilière, à propos de l’appartement de l’ancien bras droit de Christine Boutin. Dans un entretien accordé à l’AFP et repris sur le site de l’UNPI, Jean Perrin a estimé que 200 000 personnes « au moins » étaient dans la situation de M Bolufer. Le Canard Enchaîné a révélé hier matin que Jean-Paul Bolufer était locataire depuis 1981 d’un appartement de 190 m² dans le quartier de Port Royal, à Paris, au prix de 6.30 euros le m², soit un prix comparable à celui pratiqué dans le parc HLM. « Je ne veux pas qu’il se sente tout seul », a ironisé M Perrin. Les 200 000 ménages auxquels il est fait référence sont ceux qui occuperaient des logements HLM alors que leurs ressources dépassent le plafond fixé.   L’USH n’a guère tardé à dénoncer des « déclarations mensongères ».   « Ce type de situation est exceptionnel et relève d’un surloyer qui doit être alors renforcé, ce que ne permet pas la réglementation actuelle », explique l’union des organismes HLM. « Par ailleurs, le niveau très élevé des loyers dans le secteur privé est largement responsable des difficultés de mobilité des locataires du parc social et de l’ampleur des demandes non satisfaites ».

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...