Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 9 mai 2016 à 16h23

Airbnb : la Fnaim veut rendre la taxe de séjour obligatoire


La fédération dénonce une "distorsion de concurrence"
La fédération dénonce une "distorsion de concurrence"
La fédération dénonce une "distorsion de concurrence" (©Martin Bureau - AFP)

Le syndicat professionnel veut rendre systématique la collecte de la taxe de séjour auprès des bailleurs qui louent leur logement sur des sites de locations de meublés touristiques type Airbnb.

(LaVieImmo.com) - La Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) souhaite que les plateformes de locations saisonnières type Airbnb collectent automatiquement la taxe de séjour auprès des bailleurs, estimant que "les loueurs qui passent par elles respectent rarement l'obligation de l'acquitter".

La fédération dénonce une "distorsion de concurrence", alors que les professionnels spécialisés dans la location de meublés touristiques affiliés à la Fnaim collectent cette taxe, fait-elle valoir. L'an dernier, plus de 10 millions d'euros ont ainsi été collectés, précise la Fnaim.

Or "les amendements présentés ces derniers jours au projet de loi pour une République numérique en cours d'examen au Sénat, ne règlent pas cette inégalité de traitement", estime la fédération.

La collecte reste facultative

"Si un pas semble être fait vers plus de transparence en termes d'enregistrement et de déclaration, la collecte reste facultative", privant les communes de "recettes pourtant nécessaires au dynamisme de la vie locale".

A l'étranger, des villes telles qu'Amsterdam, Portland ou San Francisco "ont rendu la collecte par les sites non pas facultative mais automatique", pointe la Fnaim.

De son côté, l'Allemagne a pris "des mesures drastiques contre les loueurs des plateformes collaboratives : amendes record de 100.000 euros, location limitée à une chambre, site de dénonciation anonyme pour les voisins", dit-elle.

Avec AFP

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...