Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 1 juillet 2014 à 18h41

Alur responsable de la chute des ventes d'appartements, selon Century 21


La nouvelle législation retarderait les transactions de 15 jours à 2 mois
La nouvelle législation retarderait les transactions de 15 jours à 2 mois
La nouvelle législation retarderait les transactions de 15 jours à 2 mois (©dr)

Le réseau est le premier à mettre des chiffres sur les conséquences de la nouvelle législation en matière de ventes de lots de copropriétés. Le ministère du Logement préparerait une simplification des procédures.

(LaVieImmo.com) - C’est la nouvelle bête noire des agents immobiliers : l’article 54 de la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), qui dresse l'inventaire des pièces à joindre à l'avant-contrat de vente d’un lot de copropriété, et gripperait un marché déjà atone.

Le texte a pour objectif de mieux informer l’acheteur d’un appartement sur ses qualités propres, autant que sur l’état de santé de la copropriété ou l’entretien de l’immeuble. Las, le mieux est l’ennemi du bien, assurent les professionnels : la quinzaine de documents demandés ne sont pas tous faciles à collecter, et l’entrée en vigueur du dispositif dès la fin du mois de mars, sans aucun délai d’application, aurait pris les syndics de vitesse. « La masse des pièces à regrouper rend la promesse de vente totalement indigeste », déplore Laurent Vimont, le président de Cenrury 21.

Jusqu’à deux mois de délai

Le dirigeant évoque des « pavés de 650 pages, contre 100 pages il y a seulement six mois ». La loi imposant de joindre le règlement de copropriété de chaque lot vendu, les ventes d’appartements dotés de garage ou de caves, par exemple, seraient même devenues de véritables casse-tête.

Selon les cas, « il faut entre quinze jours et deux mois pour compiler tous les documents », poursuit M. Vimont. Or, « une promesse de vente n’est active qu’une fois que l’acquéreur a toutes les pièces en mains et qu’il les a paraphées ». L’allongement des procédures auraient deux effets distincts : « certaines signatures sont simplement décalées, mais on sait aussi que des vente ont été annulées, purement et simplement ».

Décrochage des ventes d’appartements

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Si l’ampleur du phénomène reste, à ce jour, difficile à chiffrer, le réseau assure qu’il a des répercussions notables sur son activité : depuis le début de l’année, les transactions réalisées par les 850 agences Century 21 de France ont reculé de 2,8 % tous types de biens confondus, du fait « essentiellement » d’une contraction de 6,8 % des ventes d’appartements. « Alors que les volumes des deux types de biens évoluent généralement de la même manière, on note aujourd’hui un véritable décalage au détriment des appartements », explique Laurent Vimont. Le dirigeant évoque notamment le cas de la Basse-Normandie, où le réseau a vu son activité globale progresser de 5,6 % sur un an au premier semestre, mais accuse dans le même temps une chute de 7 % de ses ventes d’appartements. Dans le Centre, les transactions ont reculé de 10 % tous types de biens confondus, mais ont décroché de 20 % sur le seul segment des appartements. Seul le Languedoc semble échapper à la tendance, avec une hausse de 3 % des volumes, globaux comme d’appartements.

A l’exception de Paris (+5 % sur le semestre), les grandes villes ne sont pas épargnées : Century 21 rend compte de ventes d’appartements en baisse de 13,6 % à Lyon, où l’activité du réseau a pourtant progressé de 1,1 % sur le semestre, et un décrochage de 26 % à Marseille, où les transactions ont plongé de 7,7 % « seulement ».

Sylvia Pinel promet un aménagement de la loi

Selon M. Vimont, le ministère du Logement ne resterait pas insensible à la situation, et les équipes de Sylvia Pinel auraient promis d’« améliorer le dispositif en le simplifiant ». Deux pistes seraient ainsi à l’étude : une limitation du nombre de pièces à annexer au contrat de vente, notamment en supprimant l’exigence du règlement de copropriété pour les lots secondaires ; et une dématérialisation des documents, via le recours à des documents PDF ou à des clés USB certifiées. « Nous avons obtenu des fortes garanties, mais pour l’instant rien encore arrêté, précise le dirigeant. Et dans la mesure où ces modifications impliquent le vote d’une loi, elles pourraient n’être mises en place que dans plusieurs mois ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/07/2014 à 19:43 par gg@yahoo.fr

    Franchement, Alur n'est pas le seul responsable, c'est surtout le prix qui est la cause des chutes de ventes ! PRIX STRATOSPHERIQUE ! Celà fait plusieurs années (depuis 2008) qu'on nous publie CHUTE DES VENTES et CHUTE DES PRIX mais sincèrement, je ne vois aucune chute des prix !!! Il a plutôt tendance à monter ???

  • 0 Reco 09/07/2014 à 12:15 par chass-appart

    Le prix n'a rien à voir avec le pb qu'il soit élevé ou bas, c'est le même travail
    En outre les prix auraient tendance à baisser, alors ???

  • 0 Reco 09/07/2014 à 12:14 par chass-appart

    Ce qui est consternant c'est que ceux qui ont fait la loi n'aient pas imaginé les conséquences pratiques de ce qu'ils nt fait voter
    Comme d'habitude, il semble que les décisions soient élaborées par des gens compétents et de bonne volonté, mais complètement "coupés" du réel
    En théorie, il n'y a pas de pb, c'est simple et cela va dans le bon sens. En pratique, faire signer une centaine de pages auxquelles il ne comprnend rien à un acquéreur est une perte de temps

  • 0 Reco 08/07/2014 à 12:22 par el manici

    la baisse est due aux prix stratosphériques !

  • 0 Reco 08/07/2014 à 01:36 par @michel

    Si l'objectif de ta vraie vie est d'être un crevard, un miséreux, oui, surement

  • 0 Reco 07/07/2014 à 21:33 par Michel

    @MH je cite "pour se loger, soit on achète le logement, soit on le loue."

    Quand on a pas les moyens :
    on squatte,vit dans un camping car, plante une Quechua au bord du périphérique, loge sous les ponts...

    tu vois dans la vraie vie il y a toujours une solution.

  • 0 Reco 04/07/2014 à 06:54 par Même pas j'ai lu

    @ la poliss: C'est tout naturel que celui qui vend de l'immobilier essaie toujours de faire croire que c'est maintenant qu'il faut acheter. Comment pourrait-il en être autrement? Juste avant que l'immobilier ne s'effondre en Espagne, les promoteurs continuaient de construirais à tour de bras. Juste avant que l'immobilier ne s'effondre aux Etats unis, les banques prêtaient à tour de bras et à n'importe qui… Etc etc… Les grands groupes sont structurés de telle manière que la lus part de leurs employés sont les premiers convaincu que tout va bien car il faut vendre et aussi parce que ceux qui n'y croient plus finissent par changer de métier. Ils mettent donc tous les moyens en oeuvre pour vendre. C'est des machines de guerre bien réglées mais la réalité fini souvent par les rattraper. Quand un système est à bout, il n'y a plus grand chose à faire. Le tout est de savoir si le système en France est à bout… Ou pas. J'ai ma petite idée, et vous?

  • 0 Reco 03/07/2014 à 17:50 par MisterHadley

    Selon moi, comme selon tout le monde sans exception, nous avons toutes et tous la NECESSITE de nous loger...

    Et pour se loger, soit on achète le logement, soit on le loue.

    Re au secours...

  • 0 Reco 03/07/2014 à 17:36 par Bernard

    Ah d'accord !!
    Selon toi donc, il n'y a que des nouveaux arrivants qui accèdent à la propriété qui font les transactions immobilière...

    Intéressant. je re-lol.

  • 0 Reco 03/07/2014 à 17:26 par MisterHadley

    Alors, pour le bernard, toujours à coté de la plaque mais qui prétend "loler" :

    Je reprécise l'évidence :

    Lorsque l'on DOIT SE LOGER, soit on achète, soit on loue...

    Tsss... on ne "diffère" pas la nécessité de se loger..!

    Au secours...

  • 0 Reco 03/07/2014 à 16:09 par Bernard

    Lol MH, comme d'hab un bon commentaire....

    il y a une troisième option : soit on achète, soit on loue, soit on reporte ces projets de mobilité...

  • 0 Reco 03/07/2014 à 15:27 par MisterHadley

    Soit l'on achète, soit on loue, donc...

  • 0 Reco 03/07/2014 à 15:16 par olivier

    et si la baisse etait simplement le fait que les gens ne veulent plus acheter de l immo... mais ce genre d idée ne viendrait pas ds la petite d un agent immo !!

  • 0 Reco 03/07/2014 à 15:05 par qdtmauvais

    Quand j ai rate mon brevet c etait la fautes a roger, quand j ai rate mon bep carreleur c etait la faute de l instituteur, quand je suis devenu AI j ai rate ma v.. .lol biensur

  • 1 Reco 03/07/2014 à 12:46 par PIRE

    la lourdeur de la loi alur allonge le délais de vente des appartements donc il y a moins de vente c'est logique car elles se font sur une durée plus longue

  • 0 Reco 03/07/2014 à 11:06 par jeje

    je ne suis pas sur qu'une personne qui achète va se ruer sur le réglement de copropriété pour le feuileter. En revanche le vendeur va devoir raquer. Le plus simple pour voir si une copropriété tourne c'est de regarder les noms sur les boites aux lettres et le comportement des locataires, c'est au feeling. Toutes ces mesures sont faites pour assoir le pouvoir législatif qui ne fera rien pour vous s'il vous arrive une tuile ! Ces lois servent a tout sauf a construire et investir, comme tout ce que fait le gouvernement.

  • 2 Reco 02/07/2014 à 22:39 par tron

    Vu le titre je ne lis même pas, c'est tout simplement pas vrai.

  • 2 Reco 02/07/2014 à 22:23 par dadal

    . La loi Alur est correcte sur certains points mais pour d'autres ponts c'est lamentable et débile.

    Message modéré 03/07/2014 à 15:34

  • 1 Reco 02/07/2014 à 12:35 par Lapoliss

    @"Même pas j'ai lu"
    Vous n'avez pas tort ! Et on touche du doigt la manière dont les lobbies de l'immo auront tout fait depuis bientôt deux ans pour dézinguer la loi Alur. Vous noterez que jamais avant le mois d'avril aucun agent ou responsable de réseau n'avait évoqué ce fameux article 54. Trop occupé à dénoncer la GUL qui ne les regarde officiellement en rien...

  • 0 Reco 01/07/2014 à 16:07 par aluza83

    ce n'est que la répétition des lois dans l'immobilier qui fait que celui-ci s'éffondre, avoir son nom sur une loi il me semble que c'est le seul objectif de nos gouvernants

  • 4 Reco 01/07/2014 à 16:04 par Gaston

    Si c'est pas le comble de l'hypocrisie!!

    Comment accuser la loi ALUR d'une baisse d'activité alors qu'il y aune telle pénurie de logement M. Vimont! Alors que l'engouement pour le pierre ne désemplie pas ! Que la pierre c'est du solide!!!

    Non vraiment, si l'activité baisse, ce n'est pas à cause des prix haut qui ont disqualifié les primos, qui ont ruiné les rendements locatifs, ou encore la faute aux intermédiaires qui se goinfrent sur le dos des français qui cherchent à se loger....

  • 4 Reco 01/07/2014 à 15:18 par Sébastien

    Pauvre choupinets les agents immobiliers. Les obliger à bosser deux heures de plus pour réunir lesdits documents :( Allez j'ai la solution, passez les frais d'agence de 5 à 6 ou 7 % afin de rétribuer à sa juste valeur la pénibilité de leur travail ...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...