Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 2 février 2011 à 14h02

Apparu : "La situation est grave" pour le logement


Le mal logement atteint des chiffres records
Le mal logement atteint des chiffres records
Le mal logement atteint des chiffres records (©dr)

Après les chiffres désastreux publiés par la fondation Abbé Pierre pour le logement - qui portent à près de 10 millions le nombre de mal logés, le secrétaire d’Etat au Logement a concédé sur France Culture que la « situation est grave ».

(LaVieImmo.com) - Le rapport de la fondation accuse en outre le gouvernement de lutter trop inefficacement en faveur du logement, et met en relief l'échec de la politique du « Tous propriétaires ». La réaction du ministre ne s’est pas fait attendre. Selon l’AFP : « J'admets que la situation est grave, mais je n'admets pas que la situation est de plus en plus grave. A l'inverse, je ne voudrais pas dire que la situation s'améliore, mais en tous cas ce gouvernement a pris la mesure de la situation », a-t-il déclaré sur France Culture. Lundi dernier, M. Apparu s’était félicité du nombre record de logements sociaux financés en 2010, de l’ordre de 130 000.

« On a pris la mesure »

« Oui, on a pris la mesure du mal logement, oui on s'est donné les moyens de lutter contre », a-t-il assuré. Dans un entretien à LaVieImmo.com, le ministre précisait avant la publication choc que « les résultats de l’année 2010 sont concluants puisque 33 % de la production de logements sociaux a été financée dans les zones où l’accès au logement reste difficile, notamment pour les ménages modestes et pauvres ». De son côté, la fondation dénombre plus de 8 millions de personnes en situation de mal logement, à des degrés divers. 3,6 millions de personnes ne sont pas ou sont très mal logées, et 5,1 millions sont « en situation de réelle fragilité à court ou moyen terme ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 03/02/2011 à 05:08 par pongolo

    Tiens, encore un Ministre spectateur de la decheance et l'appauvrissement de notre pas si douce France. Je parie qu'il va nous sortir que c'est la faute aux 35 heures, aux faineants qui bossent pas assez, a notre manque de compétitivité, blablabla ....
    Du balai et un salaire de moins à payer par NOS impots

  • 0 Reco 02/02/2011 à 15:51 par ALain63

    AHhhhhhhh ! Enfin on admet qu'il y a un "tout petit", "minuscule" problème... (


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...