Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 10 novembre 2008 à 12h24

Baisse des prix à la location dans la plupart des villes de France


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Le marché locatif national a été dominé au mois d’octobre par une baisse des prix. Les chiffres du dernier baromètre Seloger nous révèlent un retournement de tendance dans la majorité des villes recensées.

Deux grandes tendances… « Sur le marché locatif, deux grandes tendances s’opposent aujourd’hui en France », commente Jean-Fabrice Matthieu, Directeur Général du groupe de petites annonces en ligne. D’un côté, la demande est restée forte sur les derniers mois dans les grandes capitales régionales, et plus fortement encore à Paris où les loyers ont fait un bond de 2,2 % en trois mois, et de 10.5% en moyenne sur les 12 derniers mois, précise-t-il. Nantes ou Clermont-Ferrand, avec respectivement +4.4% et +2.6% sur les 3 derniers mois, illustrent bien cette tendance. A l'inverse, des villes secondaires comme Agen, Saint-Brieuc ou Arles souffrent d’un « double phénomène ». Ces villes, voient le prix de leurs loyers reculer fortement en raison d’« un tassement de la demande » doublé d’ « une offre pléthorique de biens alimentée par un afflux de logement neufs et d’appartements anciens qui ne trouvent plus preneur à la vente ».

… Mais les prix baissent même dans les grandes villes ! Il convient toutefois de relativiser cette analyse. La baisse des villes moyennes est assez généralisée, bien que faible le plus souvent : -1% à Poitiers, -1,3%à Dijon. En outre, la région Grand Nord fait figure d’exception, puisque aucune baisse n’est constatée dans les villes les plus significatives de cette zone. En tête, Lille gagne 1.1%. Amiens, Beauvais et Arras suivent la tendance avec respectivement +0.6%, +0.8% et +0.8%. Enfin et surtout, si Seloger constate une demande locative « toujours forte » dans les grandes villes, il serait faux d’en déduire que les loyers augmentent encore dans ces « grandes capitales régionales ». Sur les trois derniers mois, la baisse est également une réalité pour la plupart d’entre elles: Strasbourg (-1.3%), Grenoble (-1%), Bordeaux (-0.8%) et Toulouse (-0.7%), n’y ont pas échappé.

Cette tendance généralisée à la baisse des loyers fait écho au mouvement de baisse des prix à la vente auquel une faible minorité de villes seulement échappe au mois d’octobre (cliquez ici).

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...