Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 22 septembre 2009 à 16h11

Bâtiment : L'activité pourrait se stabiliser en 2010


(©dr)

(LaVieImmo.com) - La production du secteur du bâtiment a reculé d’environ 5 % en volume au premier semestre 2009, selon les dernières prévisions de la FFB, dévoilées mardi. Une stabilisation, voire une légère hausse, se profile pour 2010.

Entré en récession à la fin de l’année 2008, le secteur du bâtiment a rapidement profité des mesures de soutien mises en place dans le cadre du plan de relance, notamment. Lors d’une conférence de presse organisée mardi, Didier Ridoret, président de la Fédération française du bâtiment (FFB) a indiqué que grâce aux « mesures palliatives prises par le gouvernement dans le domaine du logement » et au plan de relance, qui « a permis de changer de braquet en matière d’investissement public », le bâtiment faisait preuve depuis le début de l’année d’une « bonne résistance ».

Selon les estimations de la FFB, la production du secteur a globalement reculé de 5,1 % en volume au premier semestre 2009, par rapport à la même période de l’année dernière. Dans le détail, cette baisse se décompose en un repli de 6,8 % pour la construction neuve, « sous réserve des statistiques de construction qui seront publiées dans les prochains jours* », et un recul de 2,5 % dans l’amélioration entretien.

A la même période, le secteur du bâtiment a détruit 36 600 emplois, dont 21 000 au titre du seul intérim**. « Même si ces chiffres importants recouvrent bien des drames, il faut se réjouir que les cassandres, qui prévoyaient il y a un an 180 000 pertes d’emploi, aient eu tort », s’est exclamé Didier Ridoret.

2010, année de la stabilisation Après une amélioration progressive au second semestre 2009, l’activité du secteur pourrait se stabiliser l’année prochaine. « Si les prochains mois resteront difficiles, de nombreux facteurs militent pour une stabilisation de l’activité en 2010, au pire, a poursuivi le dirigeant. Au mieux, une légère reprise est possible ». Parmi les « facteurs » en question, on retiendra l’embellie économique, la montée en charge des mesures de relance, la chute des stocks chez les promoteurs ou encore « les débuts plus que prometteurs de l’éco-prêt à taux zéro – dont la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) a déjà vanté les mérites hier.

S’il se vérifie, cet arrêt de la dégradation à moyen terme pourrait rimer avec une stabilisation de l’emploi.

E.S.

*le mardi 29 septembre au matin **estimation FFB, d’après la source Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares)

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...