Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 18 novembre 2010 à 09h38

Bientôt la fin des tarifs privilégiés dans l'énergie


Des techniciens EDF
Des techniciens EDF
Des techniciens EDF (©dr)

GDF Suez et EDF préparent une refonte de leurs « tarifs agents ». 300 000 salariés et retraités du gaz et de l’électricité risquent de voir disparaître l'exemption de taxes dont ils bénéficient depuis la Libération.

(LaVieImmo.com) - Les employés GDF Suez et EDF pourraient devoir dire au revoir à leurs tarifs privilégiés. Selon Les Echos, les deux entreprises entendent faire évoluer la structure du « tarif agent », dont bénéficient actuellement près de 300 000 personnes. Le quotidien, qui cite des « sources concordantes », indique que « des négociations formelles devraient s’engager [en ce sens] en 2011 », après les élections professionnelles.

10 à 15 %

Mis en place à la Libération, le tarif agent ne comprend pas le montant de l’abonnement et échappe à l’ensemble des taxes appliquées sur la fourniture d’énergie, comme la TVA, les tarifs d’acheminement ou la Contribution au service public de l’électricité (CSPE). « Chaque salarié paie son gaz ou son électricité à un tarif au coût équivalent au coût de production pur de l’entreprise, et toute la consommation n’est pas prise en compte », précisent Les Echos. Un employé d'EDF peut ainsi payer 10 à 15 % de la facture d'un particulier lambda. Ce tarif, considéré comme un avantage en nature, est néanmoins déclaré aux impôts.

Primes

Les dirigeants des deux groupes n’entendent pas supprimer purement et simplement le tarif agent. « Pour l’instant, l’idée serait de définir une tranche de consommation pour l’électricité et le gaz correspondant aux besoins de première nécessité d’une famille. Au-delà, toutes les taxes seraient appliquées », poursuit le quotidien. La hausse importante de la facture des agents qu’entraînerait cette modification de régime pourrait être « compensée au départ par des primes ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...