Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 12 juillet 2013 à 16h05

Bordeaux : Une octogénaire privée de logement par des squatteurs


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - A 84 ans, Odette Lagrenaudie ne peut plus rentrer chez elle. En rentrant chez elle, hier, cette bordelaise s’est aperçue que sa serrure avait été changée, et que deux familles sans logis s’étaient installées dans les étages de son immeuble, rapporte Sud Ouest.

D’après l’avocat de la retraitée, l’opération aurait été préparée par l’association Droit au Logement (DAL), qui aurait « décidé de « réquisitionner » le logement de la personne âgée pour y installer les deux familles bulgares sans logis ni titres de séjour » selon le quotidien. De son côté, l’association a expliqué que l’édifice présentait toutes les caractéristiques d’un immeuble abandonné. « La porte d’entrée du bâtiment était ouverte depuis plusieurs semaines, et il ne restait presque aucun effet personnel à l’intérieur. Il n’y avait pas de vêtements dans les penderies et les pièces à vivre portaient de nombreuses marques de vétusté », a indiqué à Ouest-France Raphaëlle Reix, militante du DAL. Le collectif a toutefois précisé ne pas l’avoir fait à l’ « encontre » de la propriétaire, se disant persuadé que l’immeuble était inoccupé.

Mme Lagrenaudie, qui rentrait d’un séjour à Cherbourg, chez son fils, a déclaré n’avoir « rien compris » à ce qui se passait. Mais l'octogénaire se dit « malade » de savoir que des gens « dorment dans (s)on lit ». En attendant l’issue de cette affaire, elle est obligée de dormir à l’hôtel.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/07/2013 à 14:00 par Nico37

    Le préfet comme le maire sont en parfaite illégalité en ne respectant ni le DAHO ni le DALO.
    Ce logement relève de l'article L.2212-2 du Code général des collectivités territoriales. Le préfet aurait pu utiliser l'ordonnance du 11 octobre 1945 ou encore la loi du 29 juillet 1998.

  • 0 Reco 20/07/2013 à 01:24 par petlilie2205@yahoo.fr

    la c'est le comble !l'association scencee respectez la loi qui fait cela ,doit immédiatement repondre de l'acte ,reparation du prejudice déjà par le paiement d'un droit de 35000€ pour la proprio et delogement obligatoire de la famille sans delai et faire les travaux de peinture puisque ce n'était pas a leur gout ! ensuite que cette association dal soit impérativement dissolue elle polue la France en y faisant venir a tout va des etrangers en situations irregulieres et la France devrait payez la c'est la meilleurs !les association s qui fonts venirs des personnes et aident a les loges doivent en payez le prix même si cela doit attaquez leurs biens qui devrait etre saisi ;marine lepen au secours au secours ou etes vous qu'attendez vous ,tant qu'au dal DISSOLUTION

  • 0 Reco 16/07/2013 à 20:40 par Gironimo

    La dissolution est impérative

  • 0 Reco 16/07/2013 à 17:16 par michel

    des guignols, ne donnez plus rien aux assoc, ils sont devenus malades

  • 1 Reco 16/07/2013 à 11:33 par lord1234

    ces associations qui commettent des actes illegaux doivent etre dissoutes n'est ce pas mme Taubira

  • 1 Reco 14/07/2013 à 17:35 par Lamouche

    Ca veut dire qu'ils se sont introduits chez elle en son absence, c'est de la violation de domicile de la part du DAL. Attention ! A votre retour de vacances, vous pourriez très bien trouver quelqu'un chez vous... On nage en plein délire en France.

  • 1 Reco 13/07/2013 à 14:30 par marc19

    Le DAL .................à dissoudre .................immédai tement .

  • 2 Reco 13/07/2013 à 14:15 par bernard

    quelle beau pays et qu elle utilite encore que ces associations financees avec nos impots.

  • 1 Reco 12/07/2013 à 23:55 par prudence42

    C'est scandaleux. Cette association outrepasse tous les droits.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...