Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 22 mai 2013 à 13h01

Ces demandeurs qui refusent leur HLM


24 % des HLM refusés car situés dans des zones sensibles ou excentrées
24 % des HLM refusés car situés dans des zones sensibles ou excentrées
24 % des HLM refusés car situés dans des zones sensibles ou excentrées (©dr)

De nombreux attributaires de logements sociaux refusent l’offre qui leur est faite, montre une étude confidentielle révélée par le quotidien La Croix. Un rapport destiné à en améliorer l’attribution doit être présenté à Cécile Duflot ce mardi.

(LaVieImmo.com) - Ils ne veulent pas de leur HLM. S’il est peu fréquent en Ile-de-France, le phénomène soulevé par l’étude atteint des proportions importantes en régions : ainsi, « Atlantique habitations, gestionnaire de 8 000 logements dans l’agglomération nantaise, se heurte une fois sur deux à des refus sur l’ensemble des logements qui se libèrent, une fois sur quatre lorsqu’il s’agit d’une demande prioritaire au titre du Dalo », révèle La Croix. Et dans le Var, ce sont « 3 propositions sur 7 (qui) sont déclinées ». Pourquoi de tels refus, alors que près de 1,7 million de dossiers ont en attente selon l’Union sociale de l’habitat (USH) ?

Le quartier, la taille ou le loyer

Dans 24 % des cas, le demandeur ne souhaite pas emménager dans le quartier proposé, « qu’il s’agisse de zones urbaines sensibles ou éloignées des pôles urbains », relate le quotidien. Mais une fois sur trois, le logement ne correspond pas aux critères du demandeur: qu’il soit trop petit (9 %) ou trop cher (8 %). Enfin, un dossier sur dix n'aboutit pas car le demandeur finit par se tourner vers le marché privé.

Cécile Duflot doit se voir remettre aujourd'hui un rapport sur l’amélioration de l’attribution des logements sociaux, dont l'objectif premier est de rendre celle-ci plus transparente. Il devrait en outre proposer une attribution par « scoring », c’est-à-dire une cotation des demandes par points. De quoi faire d'une pierre deux coups ?

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/08/2014 à 14:31 par Esmeralda

    Bonjour

    c est complique ce sujet du Logement
    les temps ont change
    Beaucoup souhaite a la fois un logement correct et un quartier serein pour eux et leur famillil y a bcp plus de demandeurs que d attri utions
    Mais si on vous attribue un logement dans un.quartier ou ca craint et que vous
    l acceptez vous n etes pas pret d en sortir et vous vous en mordez les doigts pour vous et votre famille
    et beaucoup prefere vivre sans etre inquietes
    Des etrangers aussi ou francais d origine etrangere refusent ce type de logement pour ces memes raisons mais je suppose que tout le monde s en doute un peu
    Ceci dit je suppose que les primos arrivants sont peut etre - exigeants...Je me souviens d une Maman dont le fils n osait plus renter chez eux suite a de nombreuses agressions.
    A sa place on aurait ete pareil....Il y a les ecoles aussi que certains parents regardent...c est vrai que ce n est pas simple mais mieux vaut petit dans in quartier ou il fait bon vivre que grand dans unquartier pas sympa. Ceci dit parfois il n y a pas que dans les logements spciaix que ca craint. Et puis il y a le social pour les familles aisees...Il y a toutes sorte de demandeur de tout profil....Mais le social avec des personnes totalement assistees il y a des chances pour que ce ne soit pas un bon plan...Ceci n etant qu un avis...je me doute bien que beaucoup prefereront l inverse...Comme cela tout le monde est heureux ...

  • 1 Reco 29/05/2013 à 12:15 par Gironimo

    Il faut recentrer les hlm sur leur population cible afin que les loyers modérés s'appliquent à ceux qui en ont besoin pas aux ministres ni à la demande solvable pour lequel les bailleurs privés réalisent des investissements pour loger leur concitoyens.

  • 1 Reco 27/05/2013 à 15:10 par c trop

    les hlm nous couttent une fortune, souvent on les démolie pour faire du neuf,....quand on vous donne un logement et que vous en avez besoin , il faut le prendre

  • 1 Reco 27/05/2013 à 14:25 par elfine

    tout le monde le sait pour obtenir un logement sociale il faut faire agir une association et mettre la main à la poche et voilà le travail, un nom qui est en bout de liste passe en tête de liste c'est comme cela que cela est attribué, Cécile aurait du rester à faire son jardinage et à gaver les verts....

  • 0 Reco 27/05/2013 à 13:56 par GD92

    Beaucoup de dossier sont des demandes de mutation. Et il faut dire qu'ils proposent des logements soit plus petit que celui que vous souhaitez quitter, soit plus chers à surface équivalente. Or si vous souhaitez changer de logement c'est précisement parce que votre situation a changé (arrivée d'un enfant par exemple). De plus les logements proposés (j'en ai visité une trentaine) sont soit insalubres, soit d'un agencement impossible (mur en arc de cercle dans la cuisine parce qu'il y a l'escalier derrière) avec la moitié de la surface habitable dans le couloir.

  • 1 Reco 27/05/2013 à 12:04 par arnaud

    Trop cher! On vous attribue un logement hlm suivant vos revenus! Concernant les "Dalo" il est inadmissible que les demandeurs refusent les logements proposés, s'ils bénéficient du droit opposable au logement je suppose qu'ils ne vivent pas dans un "manoir" sinon pourquoi monter un dossier Dalo!

  • 3 Reco 27/05/2013 à 11:21 par Lilia

    C'est déjà beau d'être en France où on n'a qu'à déposer un dossier pour que les autres trouvent pour vous, et où quand vous ne bossez pas, la collectivité paie à votre place.
    Que les mécontents fassent comme les autres, ceux qui ne sont aidés par personne : qu'ils se débrouillent !

  • 0 Reco 27/05/2013 à 11:07 par chouchoune

    Ou ils sont tout simplement insalubre !!!!! petit, dégradé, très cher, humide, voir habités par des insectes (cafards...)

  • 1 Reco 27/05/2013 à 11:07 par reneeeeeeeeeeee

    je trouve cela scandaleux / que ces gens se reportent 50 ans en arrière les hlm
    n'etaient pas attibués comme maintenant . en ce qui me concerne je n'en jamais eu
    en attribution à une époque très difficile de ma vie . je pense qu'il y a beaucoup de chose à revoir .y compris le refus c'est trop facille de refuser

  • 0 Reco 27/05/2013 à 10:29 par GLOBE-TROTTER FEMME

    Je suis un globe trotter malgré moi depuis une trentaine d'années
    dans ma ville d'origine et j'attents toujours un logement T2
    voilà........armée de patience, d'énergie, de volonté, devenue
    encore plus philosophe qu'à l'école...
    Durant toutes ces années, il m'a été trouvé des pretextes qui
    n'en sont pas......afin de ne jamais me donner d'appartement
    dans ma ville que j'habite depuis l'âge de 3ans 1/2
    J'ai juste eu le droit d'enrichir les Maires d'Arr. pour des chambres
    de bonnes vetustes ou des hôtels sociaux loués à des prix
    exhorbitants.......là bien sûr on ne m'a pas trouvé de prétextes
    pour ne pas me les louer....l'argent n'a pas d'odeur......
    Heureusement que je suis entourée d'amies d'enfance car
    l'on aurait pu m'inventer toutes sortes de cas de figure.....
    hors je ne suis qu'une petite secrétaire bilingue senior
    niveau cadre....actuellement en recherche hyper active d'emploi
    après 40 ans d'activité professionnelle HONNETE

  • 4 Reco 27/05/2013 à 10:21 par dgino

    ça se dit dans une situation difficle et ça joue les fines bouches ! allez dehors tout ça !

  • 0 Reco 27/05/2013 à 09:40 par TANISSE

    J'ai attendu 6 ans pour avoir un appartement HLM et je ne le regrette pas. Etant propriétaire et suite à une perte d'emploi j'ai été obligée de vendre mon appartement. Il est dans la même résidence où j'ai été propriétaire, ensuite locataire à titre privé et finalement locataire de la ville (les immeubles ont en moyenne 5 étages, les appartements sont tous les mêmes à qq exceptions, j'ai un revêtement de sol plastique, alors que les autres ont du plancher vitrifié..
    Il y a des parcs, de fleurs, de la verdure, des aires de jeux pour les enfants et même des jardins familiaux.
    Ma ville avait aussi des résidences à loyer modéré avec d'immenses barres d'habitation. Elles sont rasées pour faire place à de petits immeubles et même des petites maisons mitoyennes, c'est plus humain.

  • 0 Reco 27/05/2013 à 09:38 par jean pierrs

    j ai 72ans il y a 50ans quand vous demandez un logemement hlm on vous classez suivant votre casier judiciaire jr ne sais pas si cela se pratique aujourd hui je ne dis pas que c est bien car j ai subi ce systheme jean pierre

  • 1 Reco 27/05/2013 à 09:29 par Fredo2paris

    Heu bon si c'est des hlm avec une population pour être correct de le DIVERSITÉ cela est logique cambriolage drogue voiture cramée bruit quasiment toute la nuit tu leur demande de faire moins de bruit soit tu te fait pété le tronche ou ta voiture crame et je suis très très polis !!!!!

    Vous croyez que je dis n'importe quoi ?? ha oui quand ont dit la réalité la vérité du pourquoi du comment ont est raciste je crois ??? malheureusement pour vous je sais de quoi je parle

  • 0 Reco 27/05/2013 à 09:27 par mohamed

    dans l’inféré de la France et de ceux qui désirant vivre sans histoire il faut supprimé les quartiers de Guetto certains ne veulent plus vivre dans le Dictat de certaines loin

  • 2 Reco 27/05/2013 à 09:06 par Chrys

    "Dans 24 % des cas, le demandeur ne souhaite pas emménager dans le quartier proposé" n'est pas une explication. Pour quelles raisons les demandeurs ne souhaient-ils pas aller dans certains quartiers?

  • 5 Reco 27/05/2013 à 09:00 par pat63

    je suis rappatrie d'algerie en 1962 on nous a parqués dans des hlms mais je reconnais que j'ai passé ma petite enfance tres agreablement....ensuite peu a peu vous avez mi beaucoup de maghrebins et beaucoup de rappatriés sont partis les hlms sont devenus la casba et maintenant ces gens partent et vous faite du remplissage d'africains vous avez creer toute cette delinquence....depuis le debut vous n'avez fait que des actions sans aucunes reflexion ou est la mixitée .regardé la photo de classe des petits dans ces banlieus pas un seul petit qui n'est pas issu de l'immigration que des maghrebins et africains .Quand on sait que les principaux delinquents aujourdh'ui et que nos prisons sont pleine de c'est gens nous n'avons pas envis de mettre nos enfants avec cette jeunesse.....donc, les francais sont une fois de plus obliges de subir et de payer tres cher des locations ailleurs que dans des hlm

  • 1 Reco 27/05/2013 à 03:53 par mentalo

    L'arrivée en hlm a surtout été : une grande descente en déprime , plutôt l'impression d'arriver dans une succursale d’hôpital psy, beaucoup de gens en souffrance , le sentiments de n'être "plus grand chose de normal" , au bout de quelques années on s'habitue , lié des relations n'est pas évident , il faut prendre son air ailleurs , les "tenancier" des hlm sont épuisés et méprisants , impression de fin de vie , préambule à la maison de retraire pour pauvres ,avant-dernière étape du funérarium, bref avoir le moral et un petit boulot ! si vous n'avez pas ça , mettez vous à l'alcool , ça dilue autant la douleur les couleurs les odeurs ,le hlm est une merveilleuse façon de voir enfin ce qu'est la vie ! ,,, pour ceux qui aurait des regrets de la quitter ,,, j'aimerais un jour m'en sortir et demander soyons fou un hlm en campagne ,,, mais il faudrait pour cela que je retrouve du peps ,,, courage buvons ,,,

  • 3 Reco 26/05/2013 à 23:58 par Citizens

    Les habitants des HLM méritent notre considération . Il est impératif que l'état mette en œuvre un programme de réhabilitation de ces lieux de vie. Un mépris total pour les auteurs de ses commentaires racistes et xénophobes basés sur la haine,des préjugés nauséabondes et souvent une méconnaissance totale des sujets abordés . Mais voilà ils ont un avis sur tout avec un vocabulaire limité : arabes,noirs ,juifs ,bobos, gauche ,haine.....

  • 6 Reco 26/05/2013 à 23:30 par faetom83

    mais pourquoi les politiques ne vont pas y vivre dans les banlieues, non ils sont tous paris 7; neuilly, 16ème, levallois avec bacchani, aucune connaissance des banlieues, et surtout des banlieues communistes, plus personnes ne l'ouvrent, islamisation, trafics, travails clandestins
    quand la république aura la main sur ces quartiers, vite avant que cela dégénère il est temps

  • 4 Reco 26/05/2013 à 23:21 par faetom83

    allez vivre a bagnolet hlm, obliger de mettre dans des sacs poubelles tous les objets electroniques, escrements dans les couloirs, population 75% black ou roumaine, vols de colliers en or, insultes pour les femmes, provocations, alors non pas de hlm dans cette ville

  • 1 Reco 26/05/2013 à 21:22 par rafstef59

    Après avoir vu plusieurs commentaires, je pense qu'il est tant d'aller voter....
    Tous aux urnes pour y voir plus clair!!!!! svk

  • 0 Reco 26/05/2013 à 20:23 par kouider_souad@yahoo.fr

    Il faut un certain sadisme pour mettre la lucarne de la villa la plus chère au monde, à côté de celle des HLM. Si ce n'est pas fortuit!

  • 9 Reco 26/05/2013 à 19:54 par justicier

    a force de leur donner des logements que d'autres payent, ils deviennent difficile....vive la gauche de Flamby

  • 1 Reco 26/05/2013 à 19:35 par lucien

    surface du logement
    surtout quand on propose un logement qui n'a pas de cuisine donc aller au resto 2 fois par jours ,, en plus niveau sécurité électrique inexistant ,,(radiateur a moins d'1 mètre de la douche,
    radiateur non fixé et le disjoncteur poser sur le compteur )et en plus sans sécurité aux fenêtres a un 3éme étage etc etc,,,,

  • 3 Reco 26/05/2013 à 18:30 par papa et maman

    Il y a eu assez de reportages à la télé pour ne pas donner envie d'habiter dans des immeubles dangereux tant ils sont dégradés. L.es HLM ne sont peut-être pas toutes comme cela mais tout être humain n'est pas obligé de vivre dans des cages à lapin.C'est aussi dégradant pour ceux qui les leur proposent.

  • 6 Reco 26/05/2013 à 16:02 par volubilisse80@hotmail.fr

    je nai pas le choix je suis veuve et pas trop les moyens j ai change de région avant j etai sur amiens j avis 1 appart calme malgré les violences il était tres bien toilette apart . la je sui s en savoie mon dieu si j avais su j entend mon voisin de dessus faire ses besoin s lui entend tout ce que je dis lol a rire ides murs en papiers si je trouve en prive je partirais rien n es fait paur agrementer poutant les loyers ne sont pas gratuits

  • 30 Reco 26/05/2013 à 14:31 par ceruleo

    je comprend ces refus.

    Déjà être pauvre ce n'est pas facile, mais si en plus on doit vivre entouré d'arabes et de noirs, avec la violence "weshwesh", les vols, les insultes, les dégradations;les islamistes, bref, vivre la peur au ventre...je comprend que même pauvre on dise non.

    Qui a envie que ses gosses se fassent systematiquement raquéter ou tabasser car ils sont "trop blanc"?
    Qui a envie que sa femme ou ses filles se fassent traiter de sal0pes, cracher dessus, avec un harcèlement sexuel permanent par les weshwesh barbus qui tiennent les cages d'escalier (quand c'est pas le viol)...parcequ'elles ne sont pas voilées et ne baissent pas l'échine fasse à la charia HLM?

    Ben désolé, mais moi je comprend qu'on refuse un logement hlm!

  • 5 Reco 22/05/2013 à 22:02 par Gironimo

    Les logements sociaux coûte trop chers

  • 3 Reco 22/05/2013 à 19:38 par Locataire HLM

    Dans tarif social il y a souvent que le nom qui est social.
    tarif loyer HLM 8€/M2 loi Scellier 2012 zone C 6€/M2 cherchez l'erreur...

  • 1 Reco 22/05/2013 à 19:29 par Locataire HLM

    Dans ma ville on trouve aisément des loyers moins cher dans le secteur privé à prestation équivalente.

  • 8 Reco 22/05/2013 à 15:41 par Johnny

    Les assistés sont vraiment les rois dans ce pays. Ils ne payent jamais le vrai prix des choses et des services qu'ils utilisent, et ils se permettent d'être exigeants.

  • 13 Reco 22/05/2013 à 13:21 par Roger

    Quand on a le luxe de refuser un logement, c'est qu'on a pas trop le profil "social" ou alors qu'on est pas si mal dans sa condition actuelle.

    Dans les deux cas, le social n'est pas là pour cela ...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...