Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 2 août 2012 à 09h11

Ces villas de luxe à Villefranche et sur la péninsule du Cap Ferrat


La villa Ephrussi de Rothschild et ses murs roses
La villa Ephrussi de Rothschild et ses murs roses
La villa Ephrussi de Rothschild et ses murs roses (©Berthold Werner / Wikipedia)

On le sait, la Cote d’Azur dans son ensemble regorge de superbes propriétés, toutes plus luxueuses les unes que les autres. Néanmoins, certaines se détachent du lot, en particulier à Villefranche-Sur-Mer, et sur la péninsule du Cap Ferrat…

(LaVieImmo.com) - Il semble évident que la Cote d’Azur, et en particulier les villes proches de Nice ne font pas partie des zones les plus pauvres de l’Hexagone. On a au contraire affaire à de beaux biens immobiliers en front de mer, dont quelques villas particulièrement remarquables. On pense par exemple à la sublime villa Ephrussi de Rothschild, située à Saint Jean de Cap Ferrat, en face de la Rade, à seulement quelques kilomètres du centre de Villfranche. Ce véritable palais, désormais classé monument historique, a été construit là au début du XXe siècle par la baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild, qui décida à sa mort d’en faire un musée. La maison et ses jardins sont désormais visitables par les curieux, et ses murs roses, ses jardins atypiques et son architecture esthétique attirent chaque année nombres de badauds. Aucun doute, la villa Ephrussi de Rothschild fait partie des endroits à voir absolument si vous décidez de poser vos valises dans les alentours.

Autre villa luxueuse à voir : La villa Leopolda

Avec sa superbe vue sur le Cap Ferrat et ses huit hectares de parc, la Villa Leopolda fait également partie des édifices les plus impressionnants de la région. Située à Villefranche même, elle a été possédée par des rois belges, puis par de richissimes financiers et hommes d’affaires. Ses 2 000 m², ses 1 200 arbres et son luxe évident en font un lieu particulièrement recherché. On se rappelle notamment de la vente de la villa, pour laquelle le milliardaire russe Mikhail Prokhorov a failli débourser 370 millions d’euros (!). Il s’était finalement rétracté, mais avait du renoncer aux arrhes de 39 millions d’euros… Décidément, certains sont prêts à beaucoup pour vivre à Villefranche… !

Laura Makary - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
    Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...