Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 2 décembre 2008 à 11h19

Chute des prix confirmée en novembre, 2008 pourrait se solder à la baisse


(©dr)

(LaVieImmo.com) - « Dans de nombreuses grandes villes de France, l’année 2008 devrait se solder par des baisses de prix conséquentes ». Les chiffres du dernier baromètre SeLoger.com nous révèlent une tendance à la baisse généralisée des prix à la vente comme des loyers sur toute la France.

A peine une dizaine de villes du baromètre ne voient pas leurs prix à la mise en vente baisser ces trois derniers mois. la hausse est significative à Auxerre (+5.2%), Caen (+4.2%) et Nevers (+2.9%) quand les plus fortes baisses, bien supérieures, se trouvent du côté de Châlons en Champagne (-9.1%), Boulogne sur mer (-5.8%) et Bourg en Bresse (-4.8%). Et si à Paris, en dépit d’une chute des prix de 1,3 % sur le dernier trimestre, « la dynamique des premiers mois de 2008 devrait permettre de rester sur une progression légèrement positive pour l’ensemble de l’année », le recul des prix sur 2008 est déjà supérieur à 5% dans plusieurs villes comme au Mans, à Toulon, Avignon, Limoges ou Colmar.

Du côté des locations, les prix continuent également de baisser. Et si des hausses persistent, elles sont cependant moins fortes que les baisses constatées, les plus fortes s’observant à Châlons en Champagne (-5.9%), à Chambéry (-3.8%) et à Tarbes (-3.5). Ainsi, seules huit grandes villes de France voient leurs loyers augmenter de plus de 2% au cours des trois derniers mois: en tête, Lille (+4%), Bayonne (+3%) et La Rochelle (+2.4%). A noter l’exception de la région Grand Nord où la flambée des loyers continue, l’afflux de locataires tirant toujours les prix à la hausse dans cette zone.

Les prix baissent mais l’audience progresse Roland Tripard, Directeur Général du groupe spécialiste des petites annonces garde toutefois le moral : « Notre site, SeLoger.com connaît en ce mois de novembre une audience record tant au niveau du nombre de visites (+ 24,3% comparé à 2007) qu'au niveau du temps passé par les internautes à la recherche d'un bien (22 minutes en moyenne) ». La quête de logement est toutefois portée en majorité par les recherches de locations, qui progressent de 49% par rapport à l’an passé, contre +7% pour les ventes sur la même période.

Difficile dans ce cas de déduire un peu hâtivement, ainsi que s’y risque Roland Tripard, que l’« intérêt des français pour les offres immobilières ne se dément pas »...

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...