Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 29 octobre 2008 à 15h39

Craintes de licenciements dans le bâtiment : une situation inédite depuis 99


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Après avoir fait part d’une baisse d’activité et de leurs incertitudes pour 2009, les petites entreprises du bâtiment commencent à envisager des suppressions d’emploi. Invité sur France Info mardi, Jean Lardin, président de la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) a évoqué un situation inédite depuis 1999 : le bâtiment, secteur qui peine jusqu’à présent à trouver de la main d’œuvre, pourrait « dégraisser » dès le troisième trimestre 2009 dans les petites entreprises.

Le bâtiment compte aujourd’hui 40 000 offres d’emploi non satisfaites, et devraient terminer l’année à 20 000. « On se rapproche du plein-emploi », prévient Jean Lardin. L’étape suivante pourrait être le chômage technique. « Le bâtiment va énormément souffrir dans les mois qui viennent et 2009 et 2010 vont être des années très compliquées », a affirmé le président de la CAPEB. En cause, une baisse des permis de construire et le ralentissement des commandes (cliquez ici). C’est sans surprise la construction neuve qui fera la première les frais de la crise : le gros œuvre, en début de chaîne dans le bâtiment, sera touché en premier. Mais « les autres métiers vont suivre ». En effet, pour les entreprises, le premier problème est celui de l’investissement. Les restrictions de crédit sont arrivées avec « une brutalité déconcertante », explique Jean Lardin : en deux mois seulement.

C’est pourquoi le président du syndicat patronal souhaite adresser « un message fort aux banques » : les petites entreprises ne doivent pas servir à « amortir les effets de la crise » et le rôle des banques est bien « d’assurer le crédit minimum » nécessaire pour « continuer à travailler ».

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...