Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 5 février 2009 à 18h39

Dalo : Boutin veut arrêter l'hypocrisie


(LaVieImmo.com) - L’Etat, soumis par la loi Dalo à une « obligation de résultat » en matière de logement et d’hébergement, « va payer des amendes », a reconnu jeudi Christine Boutin à l’antenne de RMC.

« Faut arrêter l'hypocrisie. Quand on a voté la loi sur le Dalo, nous savions très bien que cette obligation de résultats que l'on mettait à l'Etat ne pourrait pas être satisfaite au bout d'un an, puisqu'il manque des logements », a expliqué la ministre du Logement. « Mais cette obligation de résultats a obligé l'Etat à bouger. Et c'est ce qu'il a fait ». Et s’il n’y a pas, pour l’heure, suffisamment de logements disponibles en Île-de-France, région où se concentrent les deux tiers des demandes, « on va y arriver, petit à petit », a ajouté Mme Boutin.

Les premiers recours des familles mal-logées répondant aux critères de « priorité » du droit au logement opposable ont été examinés fin juin au tribunal administratif de Paris. Les familles dont la demande sera validée par le tribunal devront être relogées dans un délai de trois mois, faute de quoi l’Etat sera contraint de reverser une amende de 20 euros par jour au « Fond d'aménagement urbain », chargé de financer la construction de logements.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...