Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 21 septembre 2007 à 10h37

Des pays européens inégaux face à la crise du "subprime"


(LaVieImmo.com) - Il n’y aura pas de bulle sur le marché européen de la construction, mais un risque de contagion de la crise américaine existe bel et bien.   Dans une étude intitulée « Construction dans le monde : la crise américaine est-elle contagieuse ? », le département de recherche de l’assureur-crédit Euler Hermes SFAC note que l’investissement logement aux Etats-Unis a reculé de 5% en 2006 et devrait enregistrer une baisse de 14% cette année.   Le risque de contagion menace en premier lieu l’Irlande, le Royaume-Uni et l’Espagne, où les prix immobiliers ont plus que doublé au cours des dix dernières années. Entre 1996 et 2007, les prix ont ainsi progressé de 206% en Irlande, qui détient la palme de la plus forte hausse en Europe, de 162% au Royaume-Uni, et de 119% Espagne. En France, comme aux Pays-Bas, ils ont progressé de 100%.   L’étude met également à jour des disparités en termes de taux d’endettement, très élevés en Europe du Nord (247% aux Pays Bas, 175% en Norvège), au Royaume-Uni (164%), en Irlande (142%) et en Espagne (130%), beaucoup plus faibles en France (68%) ou en Italie (58%).   Concernant plus spécifiquement la France, l’étude montre que les mesures du paquet fiscal n’auront qu’un « impact limité » sur l’activité du secteur. « Les déductions fiscales seraient équivalentes à une baisse de taux de 40 points de base », estime Euler Hermes, et « compenseraient la hausse des taux des 6 derniers mois... »

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...