Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 28 avril 2011 à 18h22

Deux ménages sur trois ont un patrimoine financier et immobilier


La France reste un pays de propriétaires
La France reste un pays de propriétaires
La France reste un pays de propriétaires (©dr)

L’Insee publie ce jeudi 28 avril son ouvrage sur « Les revenus et le patrimoine des ménages ». Réalisé tous les six ans, celui-ci révèle que 94 % des ménages vivant en France détiennent un patrimoine privé (hors compte courant). Ainsi, deux ménages sur trois possèdent à la fois des actifs financiers et des biens immobiliers.

(LaVieImmo.com) - Le rapport des ménages français à leur patrimoine diffèrent selon l’âge et la classe sociale. La première des catégories, celles des jeunes, montre que ceux-ci ont des comportements plutôt simples. Leurs portefeuilles sont souvent modestes et peu diversifiés. Comme en témoigne l’engouement jamais démenti des jeunes pour le livret A.

Le portrait qu'en dresse l’institut est sans équivoque : « Le premier portefeuille-type est constitué […] de livrets d’épargne, et est détenu par 16 % des ménages ayant un patrimoine privé. Il est peu diversifié : quelques ménages de ce groupe seulement possèdent également des valeurs mobilières (un peu plus de 2 %) ; aucun ne détient de produits dans les autres familles ».

ni jeune ni vieux, mais actif

Ceux que l’institut désigne comme étant au « milieu du cycle d’activité », à mi chemin entre le début de la vie active et la retraite, se préoccupent plus de leur futur. Lorsque leurs ressources sont intermédiaires, ils essayent de les étoffer, les ménages plus aisés ont plutôt tendance à se diversifier et à préparer leurs retraites. Selon l’institut, « Le milieu du cycle de vie est une phase propice à la constitution d’un patrimoine pour 18 % des ménages ».

L'immobilier, pour les seniors les plus riches

Les personnes âgées sont divisées en trois catégories. Les ménages les plus modestes, dont le comportement se rapproche de celui des jeunes, ils privilégient les placements peu risqués. Seulement 10 % d’entre eux possèdent des valeurs mobilières. Les ménages aux revenus moyens privilégient la transmission du patrimoine et les plus aisés sont plus enclins à investir dans l’immobilier. la totalité de ces derniers détiennent un logement autre que la résidence principale.

Damien Fournier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...