Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 21 juin 2011 à 11h44

Electricité : Les compteurs "intelligents" plus chers que prévu


Le compteur Linky, surestimé par EDF ?
Le compteur Linky, surestimé par EDF ?
Le compteur Linky, surestimé par EDF ? (©dr)

Les compteurs électriques intelligents d’ErDF, Linky, nécessiteront plus de frais aux particuliers que prévu. A l’origine présentés comme permettant de réaliser des économies, Le Parisien révèle aujourd'hui qu’en moyenne, ils coûteront 16 euros de plus par an aux foyers.

(LaVieImmo.com) - La polémique continue autour des nouveaux compteurs électriques. Les quelque 35 millions de foyers reliés au réseau pourraient voir leur facture s’alourdir avec la généralisation des compteurs intelligents Linky. En effet, EDF propose aujourd’hui à ses abonnés déjà équipés d’ « expérimenter de nouveaux téléservices » pour la somme de 3,50 euros par mois. Et l'utilisation de celui-ci nécessiter un abonnement de 42 euros par an, précise le quotidien. Censé être économe, les gains qu’il permet de réaliser doivent en réalité être amputés de ces divers coûts, et grever in fine le portefeuille des ménages de 16 euros…

240€ par foyer

Une somme qui vient s’ajouter au « coût de son installation, passé du simple au double, soit de 4 à 8 milliards d’euros ». Elle sera « supportée en grande partie par le consommateur, jusqu’à 240 € en moyenne par foyer, heureusement étalée sur plusieurs années », précise Le Parisien.

Autre déception révélée par le quotidien, ces nouveaux compteurs présentés comme « intelligents » par le fournisseur d’énergie « ne seront au mieux que « communicants », capables d’envoyer à distance différentes informations ». Ce qui signifie en premier lieu qu’en cas de problème, les fournisseurs et distributeurs n’auront plus à dépêcher un agent sur les lieux. Mais que globalement, Linky « n'apportera rien de plus que le bon vieux compteur traditionnel », conclut le quotidien.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...