Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 25 octobre 2010 à 09h06

Electricité : Les prix pourraient être relevés de 3 à 4 % début 2011


La hausse permettrait de couvrir l'essor du photovoltaïque
La hausse permettrait de couvrir l'essor du photovoltaïque
La hausse permettrait de couvrir l'essor du photovoltaïque (©dr)

Une nouvelle hausse des prix de l’électricité se profile. Selon Les Echos les tarifs pourraient être relevés de 3 à 4 % en début d’année prochaine. Soit, en l'espace de six mois à peine, une hausse record de 6 à 7 %.

(LaVieImmo.com) - Hausse des prix de l’électricité, suite. Selon Les Echos, les tarifs en vigueur ont « de fortes chances d’être [à nouveau] relevés de 3 % à 4 % début 2011 », afin de couvrir « les charges liées au développement massif des énergies renouvelables ». Cette hausse suivrait de six mois l’ajustement du 15 août dernier. Les prix avaient alors été relevés de 3,4 % en moyenne, en rythme avec « l’augmentation du rythme des investissements dans les réseaux et le parc de production » d’EDF.

Les Echos, qui ont déjà évoqué récemment la possibilité d’une nouvelle hausse des tarifs, expliquent aujourd’hui que « ni le solaire ni l’éolien ne sont [...] totalement compétitifs. L’Etat soutient leur essor en faisant acheter ce type d’électricité par EDF à un prix élevé, supérieur à celui auquel il pourrait s’approvisionner sur le marché ». La différence est généralement couverte par la contribution au service public de l’électricité (CSPE), une taxe équivalente à 5 % environ de la facture des particuliers. Or, la CSPE n’a « pas bougé ces dernières années, alors qu’EDF se retrouvait contraint d’acheter de plus en plus d’électricité verte », poursuit le quotidien.

Un arrêté avant le 31 décembre

Un amendement au projet de loi de Finances présenté par Michel Diefenbacher, député UMP du Lot-et-Garonne a été déposé. « Soutenu par l’exécutif », ce texte prévoit que, « à défaut d’un arrêté pris par l’Etat avant le 31 décembre, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) peut d’elle-même relever au 1er janvier la CSPE de 3 euros par mégawattheure », toujours selon Les Echos. Celle-ci passerait donc de 4,50 à 7,50 euros.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/10/2010 à 17:06 par severine63500

    moi je n ai pas de panneaux photovol.. et il hors de question de payer plus pour ça ils se debrouillent ras le bol d etre une vache a lait edf n avait qu a prevoir ils se debrouillent


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...