Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 30 septembre 2015 à 18h02

En Ile-de-France, les jeunes peinent à partir de chez leurs parents


Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

(LaVieImmo.com) - La crise économique de 2008 a encore accentué le phénomène Tanguy. Selon l'Institut d'aménagement et d'urbanisme (IAU) d'Ile-de-France, les jeunes restent au domicile familial de plus en plus tard dans la région.

La tendance touche particulièrement les moins aisés, qui décohabitent en moyenne plus tard que dans les autres régions, et qu'il y a cinq ans : "aujourd’hui, un Francilien sur deux, parmi ceux qui sont nés dans la région, habite encore chez ses parents après 25 ans", indique l'institut.

La faute aux loyers élevés ? Pas seulement : selon l'organisme, cet écart s’explique en partie par l’offre régionale en matière de formation et d’emploi, "qui permet plus facilement aux jeunes de poursuivre leurs études et de s’insérer professionnellement sans changer de région".

Conséquence, en Île-de-France, ce n’est qu’à l’âge de 23 ans que la majorité de jeunes vit dans un logement autonome. Soit deux ans plus tard que l’âge médian observé ailleurs en France métropolitaine, conclut l'institut.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...