Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 26 janvier 2009 à 11h53

Etats Généraux des SDF : "Une Agence Nationale des Français de la Rue ?"


(©dr)

(LaVieImmo.com) - A l’occasion des Etats Généraux des SDF organisés aujourd’hui, lundi sur le thème « Une Agence Nationale des Français de la Rue ? », Nicole Guedj – ancienne secrétaire D’Etat (UMP) aux victimes auprès du garde des sceaux et ministre de la Justice dans le gouvernement «Raffarin III» – initiatrice de l’événement investira l’Institut d’Etudes Politiques de Paris – Sciences Po.

Un guichet unique pour aider et accompagner les SDF « J'ai souhaité réunir les plus grands experts français de l'exclusion pour établir un état des lieux de la situation actuelle des dizaines de milliers de personnes sans-abri et s'interroger sur les conditions d'une mise en place d'une Agence Nationale des Français de la Rue, comme je le préconise depuis 2003 », explique Nicole Guedj. Conçue comme un guichet unique, cette agence aurait pour mission d’aider et d’accompagner les sans abri, sur le plan sanitaire et social, tout au long de leur parcours de réinsertion. Elle offrirait en tout premier lieu la possibilité de recenser et d’identifier cette population hétérogène, et se chargerait d’assurer aux SDF l’accès à leurs droits en matière d’identité, de prestations sociales (RMI, allocations familiales, etc.) et désormais de droit au logement .L’ « Agence Nationale des Français de la Rue » pourrait également fournir un soutien psychologique et psychiatrique adapté aux pathologies spécifiques des SDF (traitement de désintoxication…), et enfin, orienter scolairement et professionnellement les SDF.

La mission des services déconcentrés de l’Etat… Cette idée recueille le soutien de la majorité, mais ne fait pas l’unanimité dans l’opposition. Olga Trostiansky, Adjointe au maire de Paris chargée de la solidarité, de la famille et de la lutte contre l'exclusion juge ainsi cette proposition « pour le moins critiquable ». Il s’agit précisément de « la mission des services déconcentrés de l’Etat », rappelle l’élue socialiste, évoquant leur « grande difficulté pour assurer leurs missions du fait de leurs moyens insuffisants, malgré le volontarisme de leurs partenaires, collectivités territoriales et associations ». En outre, « Son intitulé n’est pas sans rappeler l’amendement honteux de l’UMP proposé en 2007 qui prévoyait d’exclure les étrangers sans papier des centres d’hébergement ».

En présence d’élus et d’associatifs, et animé par le journaliste Serge Moati, ces Etats Généraux se tiendront de 17h à 19h30, Amphithéâtre Jacques Chapsal, à Sciences Po, en partenariat avec Radio France, Direct Matin et La Chaîne Parlementaire.

A.R.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...