Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 31 octobre 2012 à 15h18

Expulsions locatives : Début de la trêve hivernale


Les expulsions locatives gelées jusu'au 15 mars
Les expulsions locatives gelées jusu'au 15 mars
Les expulsions locatives gelées jusu'au 15 mars (©dr)

La trêve hivernale débute mercredi soir à 21 heures. Jusqu’au 15 mars prochain, il sera impossible de procéder à des expulsions locatives.

(LaVieImmo.com) - Pendant quatre mois, les locataires sont protégés des expulsions locatives. Mais comme toujours, avant cette date, des expulsions massives ont lieu. La Fondation Abbé Pierre déplorait il y a quelques jours la recrudescence d’expulsions pour impayés de loyers. « On en comptabilise 113 669 en 2011 contre 109 160 en 2010, soit une augmentation de plus de 4 %. Et ce sont 12 759 expulsions qui ont été effectuées avec le concours la force publique alors que l’on en comptait 11 670 en 2011 (soit + 9 %) ! », selon la fondation.

50 000 familles expulsées

In fine, ce sont quelque 50 000 familles qui sont expulsées, dans la mesure où « beaucoup partent sous la pression des huissiers ou de gros bras, ou quittent leur logement en catimini, par honte », précise au Parisien le délégué général de la Fondation Abbé Pierre, Patrick Doutreligne. La ministre du Logement, qui a émis l’hypothèse samedi dernier de recourir à la réquisition de logements vacants, a par ailleurs annoncé l’ouverture de 19 000 centres d’hébergement d’urgence. Une mesure encore insuffisante, déplore L’Abbé Pierre, car celle-ci « n’est encore et toujours qu’inscrite dans un plan hivernal alors que tous les acteurs s’accordent à dire qu’il faut maintenir des réponses dignes et durables toute l’année ».

Le Collectif des associations unies pour une nouvelle politique du logement des personnes sans abri et mal logées, groupement qui comprend outre la fondation, Emmaüs, France Terre d’Asile, ATD Quart Monde ou Médecins du Monde, a adressé une missive au gouvernement afin d’alerter sur « l’ampleur de la crise du logement et de l’hébergement qui s’enracine dans notre pays ».

Consultez les loyers moyens au m² en France ville par ville : cliquez ici.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 09/11/2012 à 19:40 par Onaniste

    Ouf, on va enfin pouvoir ne plus payer ses loyers et aller les dépenser au PMU du coin

  • 0 Reco 03/11/2012 à 06:27 par L'enclume

    Vive les impayés de loyer. Es mauvais payeurs sont tranquille pour 4 mois voir plus.

    Et après, certains s'étonne qu'il y ait un probleme du logement.

    La loi de 89 est très protectrice du locataire. Afin de fluidifier le marche et de résoudre la crse du logement il faut rendre responsables les individus et expliquer qu'un loyer impayé entraîne une exclusion immédiate.

    Vous verrez que les rompre taries d,une part mettrons leurs biens sur le marché et d'autre part prendrons plus facilement des locataires sans prendre autant de garanties qu'aujourd'hui'hui.

    Àh mais ce n'est pas possible on vit dans la France de Staline...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...