Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 30 octobre 2013 à 11h53

Frigide Barjot expulsée de son logement


Frigide Barjot
Frigide Barjot
Frigide Barjot (©Wikimédia Commons)

Le tribunal d’instance du 15e arrondissement de Paris ordonne à l’ex égérie de la Manif pour tous et son mari de quitter leur logement social.

Le couperet est tombé pour les époux Tellenne. Figide Barjot et Basile de Koch sont sommés de quitter leur duplex du 15e arrondissement, selon la décision de justice du tribunal d’instance, rendue ce mercredi 30 octobre. Le couple a quatre mois pour abandonner son appartement de 173 mètres carrés, qu’il loue 2 850 € par mois, rue de la Fédération.

Cette décision marque le point final à la procédure lancée en juin dernier par le bailleur, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), qui reproche aux époux d’utiliser les lieux « à usage commercial » pour leur société de publication et d’édition de presse Jalons, à qui le logement est sous-loué… « Des manquements graves aux obligations des baux d’habitation consentis à M. et Mme Tellenne », estimait à l’époque la RIVP.

« La loi s'applique »

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

L’avocat de la régie, Olivier Chauvin, cité par BFMTV.com, note que «  le tribunal a tranché comme pour n'importe quel locataire, il a fait droit aux demandes de la Ville de Paris. Quelle que soit la personnalité de Mme Frigide Barjot, la loi s'applique. »

Pour la RIVP, « les procédures pour occupation anormale sont systématiquement mises en œuvre afin de loger les parisiennes et les parisiens qui en ont besoin.» Un argument qui ne convint pas du côté des soutiens de Frigide Barjot. Sur Twitter, le compte Des amis de Frigide a estimé que « cette décision politique » était « insupportable car elle fait payer à une famille entière le prix du courage » de l’ex icône de la Manif pour tous. Le couple Tellenne n'a pas précisé s'il fera appel.

Retrouvez ces stars fâchées avec l'immobilier.

Sahra Laurent
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...