Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 5 octobre 2007 à 12h14

Habiter à une heure de Paris


(LaVieImmo.com) - Une meilleure qualité de vie, des prix plus abordables : prospectez en province pour trouver de bonnes affaires.   Une heure de train sépare leur sphère professionnelle de leur vie familiale. On les appelle les « navetteurs », ou « grands pendulaires », ceux dont la vie balance entre Paris et la province et qui prennent le TGV comme d’autres le RER. Ils ont quitté la capitale, en quête d’une meilleure qualité de vie.   « Par rapport à mes collègues, je me repose vraiment le week-end parce que j’ai ma dose de verdure », sourit ce consultant en ressources humaines de 44 ans, qui a trouvé son havre de paix à Tours. Il vient d’y acquérir un particulier (maison traditionnelle) pour 295 000 euros. Tout juste le prix d’un trois-pièces à Paris. « S’éloigner de l’Ile-de-France peut correspondre à un choix de vie, observe Bernard Cadeau, président d’Orpi. Mais sous la pression des prix, l’exode s’accélère. »   Nombre de Franciliens quittent leur région pour devenir propriétaires. De préférence, d’une maison avec jardin dont ils profitent en jonglant avec les RTT et les nouvelles technologies. Alors pourquoi ne pas franchir le pas et vous projeter…dans la troisième couronne ?   Muriel Breiman   Retrouvez l’intégralité de ce dossier dans le numéro 11 de La Vie Immobilière.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...