Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 28 mars 2011 à 14h45

Hausse de 5,2 % des prix du gaz au 1er avril


Les prix du gaz ont augmenté de 60 % en 6 ans
Les prix du gaz ont augmenté de 60 % en 6 ans
Les prix du gaz ont augmenté de 60 % en 6 ans (©dr)

Les tarifs du gaz seront en hausse de 0,245 centimes d’euros (+5,2 %) le 1er avril prochain. Une hausse qui résulte de l’approbation par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) du barème que proposait le fournisseur GDF Suez.

(LaVieImmo.com) - La hausse des prix du gaz dépassera les 5 %, à compter du 1er avril prochain. « Cette hausse correspond à une augmentation moyenne de 4,9 % pour les 6,1 millions de consommateurs ayant un chauffage individuel au gaz », indique la CRE. Plus concrètement, cela se traduira par des hausses « de 9,4 % pour le fioul lourd, 19,2 % pour le fioul domestique, 17,6 % pour le brent et 32 % pour le prix de marché du gaz TTF. A celle-ci s’ajoute la hausse de 1,4 % de la moyenne du taux de change euro/dollar sur cette même période », précise l’autorité de régulation, qui avalise ainsi la demande de GDF.

50€/an supplémentaires pour les abonnés au chauffage

La facture annuelle des abonnés subira ainsi une hausse de 6,7 euros (+6,3 %) pour les ménages abonnés au gaz pour la cuisson, de 14 euros (+5,1 %) si l’on rajoute l’eau chaude, et de 50 euros (+4,9 %) pour les abonnés au chauffage. Une augmentation importante : « la hausse des prix va ainsi dépasser les 20% depuis un an. Depuis 2005, elle a bondi de plus de 60% », estime La Tribune. En ce qui concerne les personnes en précarité énergétique, la CRE fait enfin savoir qu’elle « a rendu un avis favorable au projet d’arrêté augmentant de 20 % la réduction de la facture du gaz pour les clients en situation de précarité bénéficiant du tarif de solidarité ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/03/2011 à 20:55 par Dado

    Ouai mais vous avez une retraite qu on n aura pas alors vous plaignez pas

  • 0 Reco 28/03/2011 à 18:58 par papy duduche

    Voila.. l'énergie continue d'augmenter, le gaz et ensuite l'électricité. Nous les retraités qui avons toujours travaillé et qui profitons de toujours rien, nous payons plein pot et devons nous chauffer de moins en moins et pendant ce temps d'autres bénéficiant d'un tarif social auront toujours bien chaud. Voilà le remerciement de tant d'honnête citoyenneté.

  • 0 Reco 28/03/2011 à 15:24 par JB92

    Une réflexion de fond serait en effet la bien venue. Ceci dit je ne pense pas que GDF SUEZ ait demandé ces tarifs juste pour faire les margoulins.

  • 0 Reco 28/03/2011 à 15:17 par MisterHadley

    C'est sûr, même...

    Ceci dit, à part si l'on n'a pas le choix comme dans certains immeubles collectifs ou si l'on vient d'acquérir un truc au gaz pour le chauffage...

    ... on peut maintenant s'en passer, alors...

    Evidemment, il y aura toujours les puristes de la grande cuisine étoilée qui ne jureront toujours que par le gaz, mais... ça reste élitiste, alors...

    Je trouve, en plus de la hausse attendue du prix de l'électricité, qu'une vraie réflexion de fond s'impose plus que jamais comme d'actualité pour repenser totalement les logements des uns et des autres, suivant leurs configurations d'origines et du degré de liberté qu'ils pourraient permettre pour justement, maintenant, palier à ces inconvéniants de hausses des prix, tout en améliorant sérieusement leur gestion de l'énergie...

    Tout ce qui est fossile augmentera inéluctablement...

    Un sujet vachement passionnant, d'ailleurs, ou beaucoup de choses sont déjà envisageables sans se faire matraquer financièrement...

    Message édité 28/03/2011 à 15:20

  • 0 Reco 28/03/2011 à 15:08 par bozzo

    Ca promets. au bout d'un moment on va vraiment en avoir marre.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...