Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 18 juin 2010 à 09h39

IdF : La Fnaim émet 4 propositions pour les 3 ans à venir


La FNAIM d'Ile de France mettera 4 chantiers en oeuvre d'ici 2013
La FNAIM d'Ile de France mettera 4 chantiers en oeuvre d'ici 2013
La FNAIM d'Ile de France mettera 4 chantiers en oeuvre d'ici 2013 (©dr)

La Fnaim Ile-de-France a présenté hier à l’occasion de son assemblée générale ses chantiers prioritaires pour les trois prochaines années afin de renforcer la position et la visibilité de l’organisation.

(LaVieImmo.com) - Le président Gilles Ricour de Bourgie a souligné que le projet sur lequel il souhaitait mobiliser tous les adhérents s’articulait autour de quatre axes stratégiques : Le développement durable, le Grand Paris, la sécurité ainsi que le logement neuf et le logement ancien.

Le président a ainsi expliqué que le développement durable est « la clé pour rendre les professionnels, syndics, administrateurs de biens et transactionnaires encore plus incontournables ». Concernant le Grand Paris, la Fnaim Ile-de-France souhaite accompagner le projet d’aménagement d’une nouvelle architecture urbanistique qui doit conduire à la création de 70 000 logements par an, soit le double de ce qui a été construit en 2009.

Une région en manque de foncier

La Fnaim Ile-de-France juge également nécessaire que les acteurs du logement dans la région travaillent ensemble et fasse des propositions concrètes correspondant aux enjeux de la population francilienne auprès des autorités publiques. Alors que la région souffre d'un manque de foncier constructible, la Chambre juge indispensable que des mesures, réglementaires et fiscales, soient prises afin de favoriser les rénovations et les installations des habitants dans l'ancien.

La Fnaim met enfin l’accent sur la sécurité. Un enjeu d'autant plus important que les pouvoirs publics ont confié aux professionnels du logement des responsabilités dans ce domaine (loi sur la sécurité intérieure et loi sur la prévention de la délinquance) « ce qui fait d’eux des « auxiliaires de l'Etat » comme les avocats sont des auxiliaires de justice » a conclut Gilles Ricour de Bourgies.

Marc Fleury - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...