Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 9 juillet 2009 à 14h15

IdF : le logement neuf dans la tourmente


(LaVieImmo.com) - Sans surprise, les mises en ventes de logements neufs subissent de lourds amoindrissements dans l’ensemble de l’Ile de France. La capitale n’est pas épargnée par ces chiffres inquiétants.

La chute libre est à la mode. Les mises en vente des logements neufs franciliens destinés à l’accession à la propriété ont baissé de 74 % au premier trimestre 2009 par rapport à la même période de l'année dernière, indique une étude de l'Association départementale d’information sur le logement (Adil 75). Avec 845 lots commercialisés, les volumes sont les plus faibles enregistrés depuis la création de la base, en 1985. Les restrictions de vente sont particulièrement fortes en grande couronne avec des variations annuelles affichant jusqu’à 110 % de baisse en Seine-et-Marne. A Paris, l’érosion est moindre mais le nombre de commercialisation chute tout de même de 43 % sur un an, avec 56 lots mis en vente sur le trimestre.

Coté ventes, après une fin 2008 caractérisée par le gel total de l'activité, le marché connaît un léger sursaut, avec une hausse de 14 % du volume de transactions en comparaison annuelle. Un constat à relativiser au vu des volumes : avec seulement 3 800 lots vendus, les ventes de neuf sont loin d'avoir retrouvé le rythme de croisière de l’année 2007...

Conséquence de la chute des mises en vente et de la remontée des ventes, les offres de logements neufs anciennement disponibles bénéficient d’un effet de déstockage puissant. le stock de logements disponibles ressort en baisse de 12 % dans la région. Les seuls départements franciliens à voir leurs variations augmenter sont les Hauts-de-Seine et le Val-d’Oise avec des hausse respectives de 14 % et 5% en comparaison annuelle.

Des prix à la baisse Les effets de la conjoncture sur les prix étant toujours perçu à retardement, les difficultés rencontrées en 2008 se ressentent dans les chiffres du premier trimestre 2009, avec « des prix qui stagnent et commencent à s'orienter concrètement à la baisse », observe l’Adil75. Une forte correction semble peu probable, la région se caractérisant toujours par une pénurie de l'offre comparé à la demande.

M.F.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...