Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 18 février 2008 à 12h44

Immobilier : 2007 n'était pas 1989


(LaVieImmo.com) - La solidité du marché immobilier français « paraît bien meilleure aujourd’hui qu’en 1989 », estime Michel Mouillart, Professeur d’Economie à l’Université de Paris X, dans la dernière lettre de conjoncture du promoteur immobilier Nexity.

« Lorsque l’on parle du marché du logement, on fait souvent référence à 1990, en ne citant que partiellement les causes de retournement », explique l’économiste. Pourtant, « au point haut de la conjoncture de la fin des années 1980, l’environnement des marchés immobiliers était sensiblement moins favorable qu’il ne l’a été en 2007 ». Michel Mouillart cite notamment les taux d’intérêts du secteur concurrentiel, qui étaient alors « encore à deux chiffres et près de deux fois plus élevés que ceux de 2007 ». Autre différence notable, la durée des prêts, relativement courte à la fin des années 1980, ce qui limitait la solvabilité d’une large part des ménages à revenus intermédiaires.

En vingt ans, « les conditions de financement se sont considérablement améliorées, la solvabilité de la demande aussi », poursuit M Mouillart, « de 36.5% dans le neuf et même de 52.9% dans l’ancien ». En outre, l’amélioration des conditions de crédit a plus que compensé l’impact négatif de la hausse des prix des logements.

ES

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...