Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 30 novembre 2016 à 15h18

Immobilier: fausses visites, crédits frauduleux... attention aux arnaques!


Les arnaques immobilières pullulent sur internet
Les arnaques immobilières pullulent sur internet
Les arnaques immobilières pullulent sur internet (©Pedro Armestre - AFP)

Certains escrocs profitent de la vulnérabilité des particuliers pour leur soutirer de l'argent. Dernière arnaque en date, de fausses visites d'acheteurs potentiels promises aux propriétaires vendeurs désespérés, facturées plusieurs centaines d'euros.

(LaVieImmo.com) - Certains sites internet mal intentionnés ne manquent pas d’imagination pour séduire les propriétaires qui peinent à vendre leur bien immobilier. Monchoiximmo, Storeimmo, Monsiteimmo, Mavisionimmo… ces quatre portails ont en commun d'appartenir à la même société: FLA Consulting, dont le dirigeant présumé vient d’être arrêté par la police luxembourgeoise pour escroquerie. Son domicile a été perquisitionné et une importante somme d’argent en liquide a été retrouvée. C’est le journal L’Essentiel qui a révélé l’affaire, sur laquelle les enquêteurs planchent depuis plusieurs mois.

Le mode opératoire était toujours le même. Des télévendeuses chargées de trouver des "clients" pressés de vendre leur logement en France déclaraient aux vendeurs avoir déniché de sérieux acheteurs potentiels souhaitant visiter le bien. Un service facturé plusieurs centaines d'euros aux propriétaires. Interrogée par le quotidien, une victime contactée par le site Mavisionimmo, basé à Lille, dit avoir déboursé près de 400 euros pour obtenir cette visite tant attendue, mais qui n’aura finalement jamais lieu. "Le jour J, personne n’était au rendez-vous et l’argent avait été débité sans possibilité de se faire rembourser", explique L’Essentiel. Des forums sur le sujet recensant plusieurs plaintes ont été ouverts sur les sites de 60 Millions de consommateurs et de Que Choisir.

Les arnaques au crédit se multiplient

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Des arnaques comme celle-ci, il en existe à la pelle. Certains escrocs se sont même "spécialisés" dans le financement de prêts immobiliers, promettant aux particuliers (même surendettés) d'obtenir un crédit d'un demi-million d'euros à un taux d'intérêt défiant toute concurrence, en contrepartie d'un apport personnel d'environ 20%. Ce phénomène a pris une telle ampleur que l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a décidé d’alerter le grand public, en publiant le nom d’une dizaine de sites proposant des offres frauduleuses, comme l'a rappelé en début d'année le magazine 60 Millions: accord-particuliers.com, pret-sans-frais.com, rapides-credits.com…

De son côté, l'Association française des usagers des banques (Afub) a recensé 250 plaintes de personnes se disant victimes d'arnaques aux crédits entre particuliers. Mais il ne s’agit là que de la partie émergée de l'iceberg. Car en réalité, au moins 10.000 internautes auraient été abusés par des courriels vantant la possibilité d’emprunter à des taux très attractifs. Le mécanisme est toujours le même. Les fraudeurs proposent à la future victime de monter son dossier de financement dans des délais conformes aux procédures classiques (plusieurs semaines) afin de gagner en crédibilité. Au terme de ce long processus, un faux chèque représentant le tiers ou la moitié du montant du prêt est ensuite envoyé à l’emprunteur. En échange, ce dernier devra s’acquitter d'une somme de 1.500 à 5.000 euros au titre des frais de dossier.

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...