Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 6 juillet 2009 à 17h38

Immobilier : l’accession à la propriété reste une priorité


(LaVieImmo.com) - Crise ou pas, les Français continuent de vouloir devenir propriétaire. Si femmes et hommes accordent leurs souhaits vers une maison aux aménagements respectueux de l’environnement, les arguments d’achats diffèrent selon les sexes.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En dépit d’une conjoncture difficile, le marché de l’immobilier garde son potentiel intact d’après une étude de l’Observatoire Cetelem de l’immobilier 2009*. 79 % des Français considèrent en effet que devenir propriétaire reste une priorité, un rêve ou une évidence. Dans un hexagone à moitié propriétaire (53 %), 46 % des personnes interrogées déclarent envisager l’acquisition d’un bien immobilier. Au hit parade des logements plébiscités, la maison à la campagne remporte 37 % des suffrages devant la maison en périphérie d’une ville (31 %) et une maison en ville (15 %). De son côté, l’appartement en ville ne fait rêver que 12 % des sondés.

Conscient des problématiques écologiques du XXIème siècle, 94 % des Français avouent un penchant pour les logements respectueux de l’environnement. 80 % d’entre eux disent d’ailleurs être prêt à entreprendre des travaux en vue d’habiter un logement écologique. Les systèmes de chauffage naturel comme la géothermie ou les panneaux solaires arrivent en tête des aménagements cités avec 54 % de réponses apportées. Vient ensuite le récupérateur d’eau (43 % des réponses), devant les vérandas, piscines et spa.

Home Sweet Home Première raison poussant à acheter un logement ? « Le fait de se sentir chez soi » répondent 88 % des personnes interrogées. Se constituer un patrimoine est une autre source de motivation (80 % de réponses) tout comme pouvoir aménager son intérieur à sa guise (79 %). L’économie de loyer incite 78 % des français à franchir le cap et 72 % considèrent qu’il s’agit là d’un investissement sûr. Inversement, 68 % considèrent que les prix de l’immobilier sont trop élevés, 61 % que cela implique un investissement sur le long terme et 54 % que les taux d’intérêts sont trop élevés.

Les critères de choix de logement font enfin ressortir des différences notables entre les sexes. 86 % des femmes contre 73 % des hommes sont ainsi sensible à l’argument du coup de coeur. L’ensoleillement est un argument pour 88 % des femmes contre 79 % des hommes. Le crédit accordé par la banque peut refroidir 73 % des ardeurs masculines contre 86 % chez les femmes. L’étage importe enfin à seulement 45 % des hommes quand 60 % des femmes en font un critère de choix.

M.F.

* Enquête réalisée auprès d'un échantillon de 1 200 personnes représentatifs de la population française.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...