Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 27 août 2014 à 15h39

Immobilier : Le détricotage de la loi Alur se précise


des "annonces claires" devraient être faites demain
des "annonces claires" devraient être faites demain
des "annonces claires" devraient être faites demain (©dr)

Le plan de relance de la construction que Manuel Valls doit présenter demain pourrait revenir sur certaines des dispositions de la loi portée par Cécile Duflot.

Libération publie le contenu d'un échange récent de mail entre Matignon et les directions de cabinet de plusieurs ministères évoquant, entre autres « mesures à explorer d’urgence », la volonté du gouvernement de ne pas appliquer certaines des dispositions prévues par la loi Alur.

Il y a «nécessité» de « faire davantage en reformes structurelles », y « compris les mesures de la loi Duflot* que l’on n'appliquera pas et que l’on annoncera clairement pour lever l’attentisme », peut-on lire dans le document, reproduit sur le site Internet du quotidien.

Pression des professionnels

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les « annonces claires » en question pourraient être faites dès la fin de cette semaine, en même temps que la présentation du plan de relance du secteur de Manuel Valls. Libération rappelle que le Premier ministre « fait tout, sous la pression des professionnels de l'immobilier, pour faire porter à [Cécile] Duflot le chapeau de l'effondrement de la construction de logements ». Un point sur lequel l’ancienne ministre du Logement s’est encore défendue en début de semaine, estimant que la crise de la construction remontant à 2008, « stigmatiser une loi qui a été votée en mars 2014 [était] un faux débat ».

L’échange ne donne aucune indication quant aux « mesures de la loi Duflot » qui pourraient ne pas être appliquées. Il est probable qu’il s’agira de la garantie universelle des loyers et de l’encadrement des loyers, qui pourrait n’être mis en place que dans la seule région parisienne… Réponse demain, vraisemblablement.

*la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), portée par l’ancienne ministre du Logement et votée en mars dernier

Emmanuel Salbayre
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 29/08/2014 à 20:49 par MANU

    tant que les salaires n'évolueront point de rentabilité locative, pour les programmes de défiscalisations je crois que les français ont compris la leçon avec le scandale des Scellier et De Robien.

  • 1 Reco 27/08/2014 à 21:17 par David

    les Assurance vie et actions finance l'economie de maniere plus efficace q´un viellle appart louer trop cher .
    Le nouveau gouvernement l'a bien compris, et va suivre le modèle allemand ou les prix immo sont 40% moins cher. C'est les pauvres qui seront content, plus de pouvoir d'achat et relance del'economie pour par un rond!
    Vive la gauche libéral, le cac40 a deja apprécié d'ailleurs!

    Apres pour les bailleurs, c'est surement le moment d'arbitrer, car la pyramide des ages ne va arranger les choses...vaut mieux une Assurance diversiifie sur l'europe/monde qu'un seul tas de parpaing en perte de vitesse en france....

  • 1 Reco 27/08/2014 à 21:02 par MisterHadley

    C'est sur que la désillusion est immense pour les éternels attentistes..!

    A eux d'assumer leurs erreurs, après tout, hein... personne ne les aura obligé à quoi que ce soit, donc...

  • 0 Reco 27/08/2014 à 20:56 par Krach-pouriture-dimmo

    c'est pas dans le programme d'hollande l'encadrement des loyers? hahaha...

    je comprends le fn quand ils disent "umps", c'est exactement la même politique et ce dans quasiment tous les domaines sauf la justice où même les communistes ne pourraient pas faire pire mdr... dans l'immo ils font encore pire que la droite, ils vont mettre le paquet en subvention pour soutenir le système de la rente et du profit, l'économie française va partir en FUMEE.

  • 0 Reco 27/08/2014 à 16:42 par hé-hé

    la GUL ? ce ne sont pas les investisseurs qui la craignaient le plus. Au contraire une garantie de plus pour les loyers perçus. Elle est débile inutile et couteuse mais elle n'est pas en cause d'attentisme : )))

    L'encadrement des loyers, honnêtement de justesse ça peut concerner que la région parisienne et encore le marché a toujours raison tu ne peux pas louer n'importe quoi à n'importe quel prix. Si ça se loue cela veut dire qu'il y a les preneurs.

    Donc des faux débat. La véritable cause d'attentisme est dans le manque de confiance à l'économie. Un investisseur ne va pas louer à un chômeur. Et il est quand même pas bête pour penser que quelqu'un d'autre (l'Etat par exemple) va combler le trou des loyers non perçus...

    Donc grosso modo le gouvernement "travaille" encore pour modifier la loi peu applicable pour ... ? ne rien changer au final !

  • 2 Reco 27/08/2014 à 15:53 par Sahra

    Tout semble à croire, comme le journaliste le soulève, que les mesures qui ne seront pas appliquées seront la GUL et l'encadrement des loyers.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...