Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 9 juin 2010 à 17h02

Intoxiquée au plomb et séparée de sa mère


Le plomb est surtout présent dans les peintures et la robinetterie
Le plomb est surtout présent dans les peintures et la robinetterie
Le plomb est surtout présent dans les peintures et la robinetterie (©dr)

Une fillette de deux ans et demi, intoxiquée au plomb, a été hospitalisée et séparée de sa mère car celle-ci n’avait pas pu être relogée, d’après une information du journal Le Monde. L’Etat doit normalement reloger les familles en cas de saturnisme.

(LaVieImmo.com) - Mais il n’y a pas de logement social disponible avant début juillet. Aussi, après deux cures de chélation (désintoxication de plomb), la petite fille a été transférée, sur ordonnance judiciaire, dans une pouponnière de l’Aide sociale l’enfance (ASE). Le reste de la famille a été relogé dans une chambre du même hôtel meublé où elle logeait au 32, rue du Docteur Potain, dans le dix-neuvième arrondissement, nous apprend le quotidien. Mais la question se pose tout de même quant à la dangerosité de l’hôtel tout entier. La quarantaine d’autres familles logées dans cet immeuble ne s’exposent-ils pas au même risque de saturnisme ?

« C’est une pratique digne du 19ème siècle »

Le Droit au Logement (DAL) et l’Association des familles victimes de saturnisme (AFVS) s’indignent de l’écartèlement de la famille Diarra : « Il y a toujours des solutions alternatives au placement », affirme Benoîte Bureau, militante au DAL citée par Le Monde. « C’est une pratique digne du dix-neuvième siècle ».

Lorna Oumow - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...