Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 23 janvier 2009 à 15h42

Investissement immobilier en Idf : un marché dégradé qui conserve ses atouts


(LaVieImmo.com) - Touché de plein fouet par la dégradation de la conjoncture économique mondiale et les conséquences de la crise financière, le marché de l’investissement immobilier d’Ile-de-France reste toutefois « l’un des principaux marchés d’Europe ». Les résultats de la dernière enquête menée par IPD France pour le compte de l’ARD (agence régionale de développement de l’Ile-de-France) font état d’un consensus concernant les prévisions sur l’état du marché, mais les investisseurs ne paraissent pas particulièrement effrayés.

Les investisseurs unanimes Visant à mesurer l’attractivité de la région Ile-de-France auprès des investisseurs immobiliers, cette sixième enquête annuelle évalue leurs anticipations sur plusieurs segments de marché (bureaux, entrepôts logistiques, locaux d’activités, commerces, habitations) sur les années 2009 et 2010*. Cette année, les résultats font état d’une majorité d’anticipations à la hausse de taux de rendement sur l’ensemble des segments de marchés. Une question pour laquelle les avis sont « beaucoup moins partagés que les années précédentes ». Les avis convergent également vers une baisse de plus de 10% des valeurs locatives de marché, ainsi que dans l’idée d’un ralentissement très net du volume commercialisé des bureaux.

Perspectives d’investissement Ralentissement en 2008 après les volumes records de 2007. Pour l’année à venir, le niveau total d’investissements anticipé par les répondants n’est que de 12 milliards d’euros, comparés aux 22 milliards pour 2008. La proportion de répondants souhaitant investir plus en 2009 qu’en 2008 reste toutefois stable, à 60%, « traduisant sans doute le sentiment qu’il peut y avoir des opportunités intéressantes à saisir en temps de crise », estime IPD France.

L’Ile de France conserve ses atouts Sur les 12 critères influençant les investisseurs dans leurs décisions d’investissement immobilier, 6 critères sont toujours considérés comme les principaux atouts de l’Ile-de-France depuis 4 ans. En premier lieu, la diversité de la demande locative, puis la liquidité du marché, et la sécurité des transactions. Quant aux handicaps de la région, notons en tête le processus de construction et l’environnement fiscal. Ces deux derniers critères apparaissent comme des handicaps importants depuis plusieurs années.

A.R.

* Administration d’un questionnaire à plus de 130 acteurs majeurs du marché, dont une majorité (70% des répondants) d’investisseurs français et étrangers. Des commercialisateurs, établissements bancaires ou encore départements de recherche ont également été sollicités.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...