Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 10 septembre 2009 à 15h27

L'Abbé Pierre porte la question des expulsions locatives à Matignon


(LaVieImmo.com) - La Fondation Abbé Pierre poursuit sa lutte contre les expulsions locatives.

Trois mois après le lancement d’Allô Prévention Expulsion*, sa plateforme téléphonique dédiée au problème, l’association sera reçue à Matignon vendredi, 11 septembre 2009, afin de remettre à François Fillon les 22 896 exemplaires de sa « Lettre ouverte au Premier ministre ». Lancée au moment de la fin de la trêve hivernale, le 16 mars dernier, la pétition demande notamment la suspension des « expulsions locatives des personnes de bonne foi jusqu’à la fin de l’année 2009 ». Elle préconise également le développement des « dispositifs de prévention » nécessaires, à destination des locataires comme des propriétaires.

Déjà 1 186 cas traités A ceux qui douteraient de la nécessité d’une telle mise en place, la fondation indique qu’elle a déjà traité 1 186 dossiers depuis la mise en service de Allô Prévention Expulsion. Sans surprise, les appels concernent essentiellement des procédures pour impayés de loyer - dans 87 % des cas. « Les personnes qui appellent sont majoritairement en début et fin de procédure », explique l’association, confirmant une tendance déjà observée au début de l’été. Fait nouveau, « depuis début juillet, les appels traités concernent majoritairement des personnes qui ne sont pas encore en procédure mais qui ont ou craignent d’avoir des impayés. » Première source de crainte, les problèmes d’emploi, à l’origine de 44 % des appels reçus. « Dans le contexte de crise actuelle, il est à craindre une augmentation des difficultés de paiement des loyers et donc des procédures d’expulsion », alerte la Fondation Abbé Pierre.

Contre toute attente, une part importante (44 %) des appels émanent de locataires logés dans le parc social, alors même que « les bailleurs sociaux disposent souvent de services pour aider les familles à régulariser leur situation. » A noter également que près de la moitié (49 %) des locataires du public qui contactent l’association sont en fin de procédure, contre 32 % dans le parc privé.

La Fondation Abbé Pierre évalue à 500 000 le nombre de ménages en situation d’impayés en France. En 2008, elle a recensé 11 190 expulsions locatives – un nombre qui augmenté de 157 % au cours des dix dernières années. « Nous sommes en mesure d'affirmer qu'un travail préventif serait efficace dès lors que les situations sont considérées en amont », explique-t-elle. « Nous pouvons également témoigner de la grande détresse sociale et de l'inquiétude croissante qu'elle constate au quotidien ». Deux points que la délégation reçue vendredi à Matignon, composée d'un donateur, d'un bénévole et de responsables de la fondation, comptent expliquer au conseiller de François Fillon.

E.S.

*0810 001 505, numéro azur, coût d’une communication locale

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...