Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 1 décembre 2015 à 16h51

L'Etat peine à écouler son patrimoine immobilier


Les 10 principales ventes de biens immobiliers en 2015
Les 10 principales ventes de biens immobiliers en 2015
Les 10 principales ventes de biens immobiliers en 2015 (©dr)

Cette année, le montant des cessions immobilières réalisées par l'Etat s'élève à plus de 500 millions d'euros. Toutefois, il devrait légèrement diminuer en 2016, un rapport du Sénat pointant l'épuisement des biens "faciles" à écouler.

(LaVieImmo.com) - L’Etat risque d’avoir de plus en plus de mal à écouler son patrimoine immobilier. L’année prochaine, le produit de ses cessions devrait atteindre 500 millions d’euros, en baisse d’un peu plus de 20 millions d’euros comparé à l’objectif fixé pour 2015, en passe d’être atteint.

En cause, le marché professionnel, qui "se vend mal dès lors qu'il n'est pas neuf ou entièrement rénové", peut-on lire dans un rapport budgétaire du Sénat. Autre élément qui pénalise le volume et le montant définitif des cessions, la conjoncture du marché immobilier, "aujourd'hui assez défavorable".

A mi-septembre, les ventes avaient déjà atteint 506 millions d’euros, gonflées par trois opérations : la caserne de la Pépinière à Paris, l'immeuble du ministère de la justice situé rue Halévy à Paris, et le campus diplomatique de Kuala Lumpur. Le site, évalué à 120 millions d'euros, a été vendu en avril dernier pour 222 millions, selon des données consultées par Les Echos.

Un terrain en Syrie interpelle

Toutefois, certains projets interpellent, comme la cession de ce terrain de situé à Palmyre, ville de Syrie occupée par l’État islamique, prévue au cours de l'année 2016. Parmi les 930 biens à vendre, "on peut légitimement s’interroger sur le réalisme de certains projets", ont confié au quotidien deux sénateurs.

Reste que le nombre de biens cessibles d'une grande valeur se compte sur le bout des doigts. Parmi eux, l'hôtel de l'Artillerie - très convoité par Science-po qui aurait proposé 80 millions d’euros pour racheter les 9.000 mètres carrés – ou encore quelques hôtels particuliers et biens de prestige situés à l'étranger.

Entre 2011 et 2013, les recettes des ventes immobilières ont considérablement diminué, passant de 600 à 391 millions d'euros. Alors que 2014 avait été une année de rebond, cette tendance baissière semble donc de nouveau d’actualité. De quoi s’interroger sur la pertinence de la politique de cessions qui demeure, selon les parlementaires, "trop souvent soumise à des considérations budgétaires de court terme".

Les 10 principales ventes de biens immobiliers en 2015* (ministère concerné)

  • 1 - Kuala Lumpur (Affaires étrangères) : 221,7 millions d'euros
  • 2 - Caserne de la Pépinière, Paris 8e (Défense) : 118,5 M€
  • 3 - 14 rue Halévy, Paris 9e (Justice) : 60 M€
  • 4 - Voie le Mas Rillier, Rillieux-le-Pape (Défense)
  • 5 - 58/66 rue de la Mouzaïa, Paris 19e (Intérieur)
  • 6 - 26 bis rue de St-Pétersbourg, Paris 8e (Économie)
  • 7 - Tananarive (Affaires étrangères)
  • 8 - Caserne Stirn, Strasbourg (Défense)
  • 9 - Le Cap (Affaires étrangères)
  • 10 - Viroflay (Écologie)

*Selon Les Echos

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...