Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 20 juillet 2011 à 15h56

L'hôpital, solution d'hébergement des familles sans toit


Le Samu social vient en aide à un sans domicile fixe
Le Samu social vient en aide à un sans domicile fixe
Le Samu social vient en aide à un sans domicile fixe (©@Samu social de Paris)

L'hébergement d'urgence connaît des jours difficiles. Au lendemain de la démission de Xavier Emmanuelli de la présidence du Samu social, un document interne de l'AP-HP, que s'est procuré Le Parisien, révèle que les hôpitaux ont de plus en plus de mal à loger les sans-abri.

(LaVieImmo.com) - Les hôpitaux sont débordés. Entre le 14 mai et le 4 juillet, environ 4 familles par jour ont demandé aux urgentistes de leur offrir un toit, selon un recensement réalisé par l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) . Soit 111 familles au total. « Mes enfants ont honte, qu’est ce qu’on va devenir ? » déclare au Parisien Marie-Antoinette, mère de cinq enfants. Un phénomène qui survient alors que le Samu social, financé à plus de 90 % par l’Etat, a vu réduire ses crédits hôteliers de 25 % et n’est plus capable de loger les sans-abri. Preuve d’une situation qui se dégrade, le départ de Xavier Emmanuelli du Samu Social. « Ce n’est plus gérable », estime le médecin, dans un entretien à Charlie Hebdo paru aujourd’hui. Et d’ajouter « je n’adhère pas à cette époque, parce que ce ne sont pas mes valeurs ».

La Ville, principal fautif ?

Pour le secrétaire d’Etat au logement, Benoist Apparu, « la Ville de Paris a aussi ses responsabilités » car « c’est elle qui […] est en charge de trouver un toit pour ces familles avec des enfants de moins de trois ans ou les femmes enceintes ». La mairie de Paris a indiqué dans un communiqué, daté d'hier, qu’elle s’était engagée à créer 2 000 places d’hébergement, dont 1 420 seraient financées en investissement.

Benoist Apparu, qui s'exprimait dans Le Parisien, annonce également qu'il est directement rentré en contact avec la direction de l'AP-HP « pour trouver une solution le plus rapidement possible ».

Darius Kachani - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...