Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 9 novembre 2011 à 14h50

L'USH craint les répercussions du plan de rigueur sur "les plus modestes"


(LaVieImmo.com) - Deux jours après la présentation du nouveau plan de rigueur du gouvernement, l’Union sociale pour l’habitat (USH) « regrette que le secteur du logement social soit très fortement impacté » par les mesures adoptées.

L’USH s’inquiète notamment du relèvement du taux réduit de TVA de 5,5 à 7 %, qui sera notamment appliqué dans les travaux de rénovation des logements anciens. Cette hausse « aura pour conséquence un accroissement des dépenses du secteur de 225 millions d’euros par an, qui amputera ses capacités de construction neuve et d’entretien. Ce nouveau prélèvement s’ajoute à la ponction opérée sur le potentiel financier des organismes [HLM], qui s’élevait déjà à 245 millions d’euros, portant à près de 500 millions d’euros l’amputation [totale de leurs] ressources ».

L’USH dénonce également le plafonnement à 1 % de la hausse des prestations sociales (dont l’aide personnalisée au logement). Une mesure qui « porte atteinte au pouvoir d’achat des plus démunis et à leur capacité à faire face à leurs dépenses de logement ».

F. A. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...