Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 9 février 2009 à 16h39

"La baisse des créations d'entreprises de construction s'est accélérée fin 2008"


(LaVieImmo.com) - Claire Plateau, chef adjoint du département Répertoires, infrastructures et statistiques structurelles à la direction des statistiques d'entreprises de l'Insee, revient pour Lavieimmo.com sur la forte baisse des créations d'entreprises dans les secteurs français de la construction et de l'immobilier.

Lavieimmo.com : Dans le secteur de la construction, la baisse du nombre de créations d’entreprises enregistrée en 2008 paraît particulièrement brutale : -2% en 2008 après +11% en 2007, et même -17.2% sur le dernier trimestre 2008, par rapport au dernier trimestre 2007.

Claire Plateau : Il convient de mettre ces chiffres en perspective. Après une très forte hausse des créations d’entreprises depuis 2002, et un point très haut à l’arrivée en 2007, nous n’observons tout de même qu’un recul de 2% sur toute l’année. Avec 54 306 entreprises créées en 2008, le nombre de créations d’entreprises dans le secteur de la construction reste supérieur à celui de 2006, lui-même niveau record jamais observé depuis 1993. Presque deux fois plus d’entreprises que dix ans plus tôt ont été créées dans le secteur de la construction en 2008. Autrement dit, si la croissance du nombre de créations d’entreprises est stoppée, leur nombre se maintient à un haut niveau. La construction reste encore un secteur dynamique en 2008 avec 17 % des créations d’entreprises concernant ce secteur contre seulement 13 % dix ans plus tôt

Lavieimmo.com : Mais cette baisse concerne essentiellement le dernier trimestre…

Claire Plateau : Effectivement ce bon résultat en moyenne sur un an, masque un ralentissement fort et qui s’amplifie au cours de l’année. Alors qu’au premier semestre, le nombre de créations d’entreprises restait encore supérieur de 11 % à celui de 2007, il baissait de 11 % au second semestre.

Lavieimmo.com : Un recul tel que celui que nous observons fin 2008 vous semble-t-il procéder d’un cycle ou plutôt d’un accident ?

Claire Plateau : Ce recul de l’activité dans ce secteur s’explique par un ralentissement cyclique de la conjoncture de la construction amorcé depuis la fin de l’année 2007, amplifié en 2008 par la crise économique et financière. La baisse de 16 % sur un an des mises en chantier de logements en 2008, en lien avec l’incertitude face à l’avenir et au durcissement des conditions de crédit, n’incite pas à entreprendre dans ce secteur.

Lavieimmo.com : Avec une contribution de 17% au total des créations d’entreprises en 2008, le secteur de la construction pèse lourd dans l’économie française. Dès lors, on peut imaginer que certains autres secteurs seront affectés par le recul de l’activité dans la construction. D’après vous, qu’en sera-t-il de l’immobilier ?

Claire Plateau : Le dynamisme de la construction de ces dix dernières années a effectivement largement contribué à la croissance des créations d’entreprises et de l’emploi sur cette période. En 2008, ces entreprises nouvelles de la construction ont créé 36 700 emplois nouveaux, dont 12 600 emplois salariés. Aussi, la contraction de l’activité dans ce secteur s’accompagnera-t-elle d’un repli des créations d’entreprises et de l’emploi dans ce secteur ainsi que de celui des fournisseurs de matériaux de construction dans leur sillage. L’activité dans l’immobilier devrait également pâtir du durcissement des conditions de crédit et de la baisse de l’investissement logement des ménages. En 2008, les créations d’entreprises dans l’immobilier baissent également de 3 % après une augmentation de 3 % l’année précédente. Sur les dix dernières années, les créations d’entreprises dans l’immobilier avaient doublé passant de 8 700 entreprises créées en 1998 à 19 200 en 2008.

Lavieimmo.com : Qu’attendez-vous pour l’année 2009 ?

Claire Plateau : En 2009, compte tenu d’une activité macro économique moins porteuse, du ralentissement des demandes d’autorisation de construire et des mises en chantier, l’activité des entreprises de construction devrait ralentir avec une construction neuve de bâtiment et des travaux publics moins dynamique. Toutefois, les travaux d’entretien et d’amélioration de l’habitat qui représentent 42% de l’activité du secteur de la construction et donc davantage que la construction neuve (35 %) et les travaux publics (23 %), devrait poursuivre leur croissance et soutenir ce secteur, en partie grâce aux mesures du Grenelle de l’environnement en matière de rénovation énergétique. De même, l'augmentation de l'investissement des entreprises publiques et l'accélération des programmes de logements sociaux prévus dans le cadre du plan de relance de l'économie devraient contribuer à limiter la baisse des investissements des entreprises. Mais l’incertitude est grande quant à l’impact de ces plans de relance à destination des ménages et des entreprises.

Propos recueillis par Aurélie Rodriguez

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...