Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 15 juillet 2008 à 16h17

La crise de l'immobilier ? "un non-évènement", selon ERA


(©LVF 2007)

(LaVieImmo.com) - Selon ERA Immobilier, le marché immobilier français est actuellement en « fin de cycle ». Une période caractérisée par un ralentissement, mais pas une baisse, de la demande de biens, et qui devrait « générer un arbitrage dans la profession ».

Pour Jean Lavaupot, directeur d’ERA, le « coup d’arrêt » du marché est un « non événement ». « Nous vivons une situation de déjà vu », indique ainsi le dirigeant, « tout comme l’était le coup d’arrêt de 1990, qui mit fin à l’envolée des prix des années "Méhaignerie" (1985-1990). Ce fut le cas également lors de la loi Quillot (l’après 81) qui fit fuir les investisseurs immobiliers par les contraintes imposées pour la mise en location des logements », ajoute-t-il.

« Chaque fin de cycle entraîne une rupture avec la dynamique de plus value dans laquelle le vendeur d’un bien est installé alors que la demande se stabilise…mais ne baisse pas ! », poursuit M. Lavaupot.

« La logique haussière des 10 dernières années a créé de mauvaises habitudes chez certains professionnels pour qui le service présente des déficiences et génère des frustrations chez les particuliers. Ainsi, dans les agences, les stocks de mandats se « regarnissent », et les acquéreurs négocient : rien que de très normal dans tout cela », ajoute-t-il, prédisant un « arbitrage » entre « les bons professionnels »… et les autres. Les premiers devraient savoir « tirer parti de cette nouvelle situation car les ventes immobilières, elles, ne sont pas prêtes de s’arrêter…. », conclut Jean Lavaupot.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...