Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 7 avril 2009 à 19h15

La Fnaim demande le doublement du PTZ dans l'immobilier ancien


(LaVieImmo.com) - Alors que sa dernière note de conjoncture confirme le blocage du marché, la Fnaim a réitéré mardi sa demande d’une extension du doublement du prêt à taux zéro (PTZ) à l’immobilier ancien, grand oublié du plan de relance.

« Le PTZ est un prêt très vertueux », a estimé d’entrée de jeu René Pallincourt. « Compte tenu de leur position délicate, les banques exigent des emprunteurs qu’ils disposent d’un apport personnel important, de 20 à 30 % du montant de l’opération. Si elle est compréhensible, cette situation est pénalisante, particulièrement pour les primo-accédants qui ne sont pas en mesure d’y faire face », a-t-il expliqué. Le doublement du PTZ, actuellement limité à 10 % du montant total de la transaction, pourrait permettre aux ménages de disposer de l’apport demandé.

Reste la question du coût de la mesure… « Le doublement du PTZ sur le neuf coûte 800 millions d’euros », a indiqué René Pallincourt. « Son extension coûterait 1,6 milliard d’euros en année pleine, soit au total 2,4 milliards d’euros », a-t-il ajouté. Or, « c’est exactement ce que coûte la déduction des intérêts d’emprunt sous forme de crédit d’impôt » - mesure mise en place dans le cadre de la loi TEPA de 2007, « qui n’a d’effet que l’année qui suit l’acquisition et n’est pas un élément incitatif à l’achat », a ajouté le dirigeant.

Le doublement du PTZ viendrait compléter les effets de l’éco-PTZ, entré en vigueur le 1er avril, et dont René Pallincourt a également vanté les mérites.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...