Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 23 septembre 2011 à 09h34

La Fondation Abbé Pierre lance une pétition pour le logement


L'Abbé Pierre demande de l'engagement aux politiques de demain
L'Abbé Pierre demande de l'engagement aux politiques de demain
L'Abbé Pierre demande de l'engagement aux politiques de demain (©dr)

La Fondation Abbé Pierre lance une pétition pour une « mobilisation générale pour le logement », en direction des candidats aux élections de 2012. Une demande forte d'engagement sur fond de crise de l'immobilier.

(LaVieImmo.com) - Cet appel s’adresse aux candidats aux scrutins de l’année 2012, pour qu’ « ils s’engagent concrètement pour en finir avec la crise du logement, explique l’association de défense des mal logés ». Elle souhaite ainsi mettre en place un véritable « contrat social pour le logement sur lequel devront s’engager les candidats à l’élection présidentielle ».

La Fondation demande que le nécessaire soit fait pour :

  • Produire suffisamment de logements accessibles
  • Un objectif qui passerait par la programmation de 500 000 logements par an, pendant 5 ans, dont 150 000 logements « vraiment sociaux ». Il faut aussi selon elle imposer des contreparties sociales aux aides publiques ; lutter contre la vacance injustifiée des logements, et libérer des terrains à bâtir à un prix raisonnable.

  • Réguler les marchés et maîtriser le coût du logement
  • La Fondation demande un encadrement des loyers, à l'instar de la gauche, de même qu'une une régulation des prix de l’immobilier, une revalorisation des aides personnelles au logement, et accroître la lutte contre la précarité énergétique.

  • Réduire l’injustice et accroître la solidarité
  • Elle demande une intervention massive contre l’habitat indigne, les impayés de loyer (qui représenteraient quelque 500 000 ménages selon elle) et les expulsions locatives. Mais aussi de donner une priorité absolue à l’accès au logement des personnes en difficulté, et d’offrir des solutions dignes d’hébergement et d’accompagnement aux personnes les plus défavorisées.

  • Construire une ville équitable et durable
  • Il s’agit ici de renforcer les obligations de la loi SRU, en imposant le quota de 25 % de logements sociaux. Elle propose d’instaurer des « secteurs de mixité urbaine et sociale ». L'Abbé Pierre demande par ailleurs de sécuriser l’accession à la propriété et recentrer les aides sur les classes modestes et moyennes, et enfin de « corriger les inégalités entre territoires et mener une politique de la ville ambitieuse ».

    La pétition

    François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
    (il vous reste 2000 caractères)


    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
    Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...