Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 12 février 2016 à 10h40

La nomination de Cosse fait grincer des dents


Remaniement: les professionnels de l'immobilier grincent des dents
Remaniement: les professionnels de l'immobilier grincent des dents
Remaniement: les professionnels de l'immobilier grincent des dents (©Joël Saget - AFP)

Le nouvelle ministre du Logement succède à Sylvia Pinel qui elle-même avait détricoté la loi phare de la précédente écologiste à ce portefeuille ministériel, Cécile Duflot. Un texte qui était très mal passé du côté des professionnels du secteur qui ne sont pas franchement ravis de la nomination d'Emmanuelle Cosse.

L'arrivée en force des écologistes au gouvernement fait partie des surprises du remaniement annoncé jeudi. La nomination clé: celle d'Emmanuelle Cosse au Logement, qui décide dans la foulée de quitter la direction de son parti, EELV. Une nomination qui laisse un goût amer aux principaux acteurs du secteur de l'immobilier qui avaient très mal vécu le passage de Cécile Duflot à ce ministère.

Il faut dire que le Logement aura été, sur ce mandat présidentiel, le principal ministère sacrifié sur l'autel des manoeuvres politiques. C'est d'ailleurs le premier constat des professionnels de l'immobilier. À un an et demi de la présidentielle personne ne s'attend à de nouvelles réformes d'envergure.

Une ministre qui connaît le secteur

Mais le retour d'une écologiste aux manettes de ce ministère passe mal. "Impossible d'oublier Cécile Duflot et sa loi Alur", nous confie ainsi le patron d'un grand réseau. Après elle, Sylvia Pinel avait eu le mérite d'apaiser les relations avec les professionnels du secteur et de corriger les erreurs de la loi, selon un autre directeur de réseau. "Avec Emmanuel Cosse il ne faudrait pas revenir à la case départ", insiste-t-il.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Tout en se disant évidemment prêt à travailler avec la nouvelle ministre. D'autant qu'au-delà de sa couleur politique, Emmanuelle Cosse connaît son sujet, indique à BFM Business un expert du secteur puisqu'elle a déjà été pendant cinq ans en charge du logement au conseil régional d'Île-de-France.

Le président de la Fnaim (la fédération nationale de l'immobilier), Jean-François Buet a lui réagi officiellement et calmement à la nomination d'Emmanuelle Cosse, affirmant "vouloir la rencontrer au plus vite afin de connaître sa ligne politique" et, sans surprise donc, "connaître ses positions quant à la mise en application de la loi Alur et les différents décrets d'application qui en découleront".

Par Marie Coeurderoy, édité par J.M.

Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 13/02/2016 à 17:53 par marc19

    @ doriandov
    C'est toi qui devrait être à la place de COSSE !..............

  • 0 Reco 13/02/2016 à 16:54 par doriandoy

    Libérer du foncier, raser certaines barres voire certains quartier, pour refaire des artères et des places cohérentes, créer des axes TEC plus performants, arrêter d'étendre les villes à l'infini mais créer de nouveaux centres. Y a 40 milliards de budget alloué chaque année ... combien qui sert réellement ?

    La construction c'est 2000€/m² (hors terrain) => pour 40 milliards de budget ça fait 20 millions de m², soit plus de 260.000 logements que l'état pourrait construire sur ses terrains.

    Avec l'offre privée, on les aurait nos 500.000 logements par an.

  • 0 Reco 13/02/2016 à 16:47 par doriandoy

    La GUL de Duflot fût une très bonne chose du moins en théorie. Reste à voir la pratique, mais se retrouver avec un crédit sur le dos et un locataire souvent de mauvaise volonté qui préfère payer ses clopes que son loyer, c'était intolérable.

    Concernant le PINEL, oui, ça attire les pigeons et relance un peu les ventes, mais en tant qu'investisseur, ça revient souvent à payer un bien 25% plus cher pour gagner de 12 à 21% en réduction d'impôt (mais comme il s'agit d'une réduction et non d'un crédit, faut faire partie des 5% les plus riches pour être au maximum de la réduction sur un bien à 300k€ ... autant dire, pas tout le monde) avec une rentabilité pourrie vu que les loyers sont plafonnés... Comment gagner moins qu'un livret A ? Le Pinel voyons! Avec en cadeau, la gestion de locataires ...

    Et en urbanisme toujours les mêmes trucs bidons... on balance des milliards en crédit d'impôts pour des isolants qui n'isolent plus grand chose au bout de 15 ans....
    On construit des immeubles le long de routes / chemins qui deviennent inadaptés vu que tout le monde roule en voiture (histoire de polluer un peu plus et de péter un câble dans les bouchons).

    Bref, encore un Ministre conseillé par une fine équipe de gens pourris par les lobby immo qui touchent des milliards d'aides avec nos impôts.

    Payer plus d'impôt pour avoir le droit de payer plus cher son immobilier... c'est un concept intéressant qui marche depuis plus de 15ans maintenant ...

  • 0 Reco 12/02/2016 à 19:54 par Trendimmo

    saluons aussi le pinel dans le neuf

  • 0 Reco 12/02/2016 à 19:20 par franckblack

    Cécile Duflot a été la ministre qui a essayé de mettre de l'ordre dans ce monde de requin.

  • 0 Reco 12/02/2016 à 16:52 par Trendimmo

    En tout cas physiquement, il y a une ressemblance entre les 3...

  • 0 Reco 12/02/2016 à 16:18 par marc19

    je pense qu'elle va être pire que les 2 autres .......................


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...