Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmercredi 21 mars 2012 à 17h17

La porte-parole de Hollande s'accroche à son logement social


Delphine Batho en 2007
Delphine Batho en 2007
Delphine Batho en 2007 (©David.Monniaux/Wikimedia Commons)

Delphine Batho loue depuis 2001 un appartement du parc immobilier de la ville de Paris pour 14 euros du mètre carré – soit 30 % moins cher que la moyenne de marché.

(LaVieImmo.com) - Il est des locataires dont on se défait difficilement… Le Monde revient mercredi sur le cas de Delphine Batho, députée PS des Deux-Sèvres et porte-parole de François Hollande pour l’élection présidentielle, logée depuis un peu plus de dix ans dans un appartement de la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP).

Situé dans le 19ème arrondissement, le logement en question développe une surface de 108 mètres carrés ; Delphine Batho le loue 1 524 euros par mois, indique le quotidien. Soit à peine un peu plus de 14 euros du mètre carré, quand celui-ci se négocie 19,50 euros en moyenne dans l’arrondissement. « Mme Batho […] justifie son occupation d’un logement de la RIVP en arguant du fait que « des locataires avec des revenus nettement supérieurs [aux siens] ne paient pas de surloyer pour le même type de logement », » indique Le Monde. La députée, elle, « acquitte [un surloyer] après en avoir fait la demande à son bailleur ».

Un cas loin d’être isolé

Le fait qu’une personnalité politique puisse encore occuper un logement du parc immobilier de la ville de Paris étonne. D’autant que le cas de Delphine Batho est loin d’être isolé. On se souvient du bruit causé, fin 2007, par « l’affaire Bolufer », du nom du directeur de cabinet de Christine Boutin à ses débuts au ministère du Logement, dont Le Canard Enchaîné avait révélé qu’il louait un appartement de 190 mètres carrés dans le quartier de Port Royal pour seulement 6,30 euros du mètre carré (contre 20 à 30 euros en moyenne à l’époque). Au cours des mois suivants, les cas de plusieurs élus ont été cités dans la presse, dont ceux de Sandrine Mazetier, députée PS, et de Jean-Pierre Chevènement. Si la première a quitté son logement depuis, le sénateur du territoire de Belfort, lui, occupe toujours son appartement de 120 mètres carrés rue Descartes, dans le 5ème. Il le loue 1 519 euros par mois soit, là aussi, un niveau très en deçà des loyers payés du marché privé - moins de 13 euros du mètre carré contre une moyenne de 26,5 euros dans l’arrondissement.

« La place d’une famille modeste »

Le Monde rappelle que ces situations ne sont pas illégales. Elles n’en sont pas moins dérangeantes. A l’automne dernier, Bertrand Delanoë, le maire de Paris, expliquait au quotidien qu’il avait « besoin de logements pour les Parisiens dont les revenus justifient qu’ils y aient accès. Dès lors que M. Chevènement rendra son logement du parc social de la ville de Paris, il pourra être attribué à une famille réellement éligible », avait-il ajouté. Même si l'écart de loyer est moins spectaculaire dans son cas, ce commentaire qui pourrait également s’appliquer à Delphine Batho, dont la RIVP estime qu’elle loue un appartement qui « pourrait bénéficier à une famille plus modeste », indique le quotidien.

Selon le Figaro, la porte-parole de François Hollande a évoqué « un amalgame injustifié », estimant ne pas être « locataire d'un logement social », mais d'un«  logement intermédiaire (PLI) qui ne relève pas de la loi SRU [...] J'habite un quartier populaire et je n'ai pas de patrimoine. Je respecte la loi et c'est à mon initiative que je paye un surloyer alors que rien ne l'exige», a-t-elle ajouté.

Au mois de juin, la régie confiait à LaVieImmo.com ne disposer que « d’une marge d’action très limitée pour reprendre le bail » de ses locataires. « Ce sont les mêmes conditions de droit commun qui s’appliquent pour tout locataire ». Et si les politiques concernés ont bien été invités à résilier leur bail, « cette action n’a suscité aucune réponse positive », conclut Le Monde, citant l’organisme…

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 27/03/2012 à 17:12 par Pinnochio

    Elle n'est pas encore partie celle là ? Et je dois voter pour des gens comme ça ? Surement pas !

  • 0 Reco 24/03/2012 à 11:10 par Gironimmo

    gauche droite = même combat = spoliation du fruit du travail des français

  • 0 Reco 24/03/2012 à 11:06 par Gironimmo

    la honte

  • 0 Reco 23/03/2012 à 10:28 par uness

    Arrêtez ! Y a pas que le PS, y a une bonne dizaine de députés UMP loger à Pûteaux dans des logements sociaux alors qu'ils gagnent plus de 10000€ /mois! Et dans Paris aussi un exemple Fadela AMARA ancienne secrétaire d'état de Sarkozy et y en a pleins d'autres.
    Si Par exemple elle quitte se logement c'est un autre pourri qui va le récupéré!
    Pfffff...

  • 0 Reco 22/03/2012 à 20:25 par Berangère

    pour compléter la série Huong :Mittterand affirmait qu'il ne sait rien sur la destruction à l'explosif d'un bateau en Nouvelle Zélande*
    mettait sur écoute sans justification plus de 150 français
    affirmait à la TV face à des journalistes belges (des vrais) qu'il n'a jamais commis ce forfait
    laissait augmenter la dette de la France de plus de 250% durant son "règne"
    imaginez - Mitterand en symbole de vertu n'est-ce pas M.Hollande - J'oubliais Bousquet . Imaginez

  • 2 Reco 22/03/2012 à 12:33 par cocoyalex

    Un foyer qui gagne 4500€/mois (le revenu nécessaire pour payer ce loyer) avec une famille à charge et aucune aide n'est pas "riche" à Paris contrairement à ce que disait à une certaine époque FH....Cette femme cumulerait d'après ce que j'ai compris entre 11 et 20 000€/mois d'indemnités(certaines non-imposables) en tous genre...Ils me semble qu'elle a les moyens de payer le loyer réel pour ce genre d'appart qui est en moyenne le double....

  • 0 Reco 22/03/2012 à 11:38 par Koenig66

    Si vous aviez un minimum d'intelligence vous vous demanderiez "quelle famille modeste peut payer 1500 € par mois de loyer?"

    Réfléchissez ce n'est pas un logement social et il est inabordable pour une famille modeste, normal que la personne qui l'habite soit "riche" plutôt que de laisser un logement vide (comme il y en a tant).

    Et n'oubliez pas qu'habiter Paris est un luxe (malheureusement).

  • 0 Reco 22/03/2012 à 10:10 par huong

    Aux français qui ont perdu la mémoire
    A diffuser largement ......à tous les "TIEDES".....
    François MITTERRAND, au début de sa présidence allait voir sa fille adultérine qui n’était pas encore cachée à au Quai d'Orsay avec un « super frelon » blanc
    qui décollait toutes les semaines du stade de l’Ecole Militaire en direction des Yvelines à 1000EUR la minute de vol !
    MAZARINE avait un chat qu'elle amenait dans l'avion présidentiel le week-end jusqu'à la modeste demeure de papa à Latché.
    Un dimanche soir le pauvre minou s'était perdu.
    Papa Président a mobilisé une compagnie de CRS pendant une nuit pour retrouver Chaton et un avion militaire pour le ramener à Paris le lendemain !
    La presse était bien discrète au sujet d'un homme qui avait organisé et manqué son propre " assassinat " pour faire parler de lui,
    Sarko malgré toutes les bêtises qui lui sont reprochées ne lui arrive pas encore à la cheville !!!
    Souvenez-vous... MITTERRAND !
    Nous voyons aujourd'hui tous les candidats PS utiliser François Mitterrand, le grand homme, comme une référence, un étendard de vertu.
    UN PEU D'HISTOIRE POUR LES BOBOS et les donneurs de leçons en tous genres QUI ONT LA MEMOIRE COURTE,
    Imaginez simplement ce que les journaleux écriraient aujourd'hui...
    -si notre Président entretenait sa maîtresse et sa fille adultérine cachées dans les palais de la République...
    -si notre Président se rendait chaque Noël sur les bords du Nil aux frais de l'Etat...
    -si notre Président faisait racheter la société d'un ami (Vibrachoc) par une société d'Etat, nationalisée par lui-même, pour 5 fois sa valeur...
    -si notre Président faisait publier pendant plus de 8 ans des rapports de santé totalement faux et mensongers...
    -si notre Président ordonnait à ses sbires policiers d'inventer une histoire de terroristes irlandais à Vincennes pour remonter sa cote de popularité...
    si notre Président dévaluait la monnaie 3 fois de suite en quelques mois...
    .......

  • 2 Reco 22/03/2012 à 07:29 par marc19

    Entre les paroles et les actes ......................... .cette gauche est décidément corrompue ....

  • 2 Reco 21/03/2012 à 17:35 par cocoyalex

    .....S'il y en a qui comptent sur le PS pour donner l'exemple....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...