Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 30 octobre 2009 à 09h59

La rémunération des collecteurs du 1 % logement va être plus surveillée


(LaVieImmo.com) - Le 1 % logement dans la tourmente. Antoine Filipi, le président de Solendi, l’un des plus gros organismes collecteurs de France, est contraint de démissionner pour avoir accordé 1,3 millions d’euros brut à Christian Gazet du Châtelier, son ex-directeur général, a révélé le journal Le Monde dans son édition datée du 26 octobre.

Selon l’Anpeec, l’instance de contrôle du 1 % logement, la procédure ne contrevenait à aucune des règles régissant un collecteur et un GIE mais le montant de 1,3 millions d’euros posait problème car « très supérieur aux pratiques habituelles dans le secteur », commente un administrateur de l’Anpeec dans les colonnes du quotidien du soir.

Si l’Anpeec a évoqué la possibilité de punir les deux hommes en leur infligeant une interdiction de gérer de dix ans, les menaces n’ont finalement pas été mises à exécution, les deux hommes ayant proposés de « renoncer à toute fonction » dans les organismes liés au 1 % logement.

Le président de l’Union d’économie sociale pour le logement (UESL), entend de son côté lancer une enquête auprès des collecteurs afin « d’établir un cadrage général en matière de rémunération » pour « envoyer un message clair aux comités interprofessionnels du logement (CIL) » indique le journal Les Echos.

B.O.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...