Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 11 juillet 2014 à 18h35

La ville la plus chère du monde est en Afrique


Luanda, ville la plus chère pour les expatriés
Luanda, ville la plus chère pour les expatriés
Luanda, ville la plus chère pour les expatriés (©Wikimedia Commons)

L'Angola demeure, d'année en année, la plus chère destination pour les expatriés.

Les deux villes les plus chères du monde pour les expatriés sont africaines. Pour la deuxième année consécutive, la capitale de l’Angola, Luanda, arrive en tête du classement réalisé par le cabinet britannique Mercer ; elle est suivie par N’Djamena, au Tchad, qui a gagné deux places en un an, et dépasse désormais Hong-Kong et Singapour.

L’étude de Mercer couvre 211 villes réparties sur les cinq continents. Conçue pour aider les entreprises multinationales et les gouvernements à établir les allocations qu’ils versent aux salariés expatriés, elle compare les coûts de plus de 200 articles, parmi lesquels le logement, le transport, la nourriture, les vêtements, les articles ménagers et de divertissement.

Un hébergement sûr

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

« Alors que Luanda et N’Djamena sont des villes relativement peu coûteuses, elles sont très chères pour les expatriés, puisque la plupart des biens de consommation est importée. En outre, trouver un hébergement sûr qui réponde aux normes occidentales peut être difficile et très coûteux aussi. C’est généralement pourquoi certaines villes africaines ont un classement élevé dans notre enquête », déclare Ed Hannibal, associé et leader mondial pour l’activité mobilité internationale de Mercer. C’est le cas de Libreville (Gabon) et Kinshasa (République démocratique du Congo), classées respectivement 19e et 20e, en hausse de 2 et 13 places par rapport à 2013.

Les autres villes figurant dans le top 10 de Mercer des villes les plus coûteuses pour les expatriés sont Zurich, Genève, Tokyo, Berne, Moscou et Shanghai. Loin derrière bien qu’en hausse de dix places sur un an, Paris occupe la 27e position.

Les 20 villes les plus chères pour les expatriés

  • 1 – Luanda (Angola)
  • 2 – N’Djamena (Tchad)
  • 3 – Hong-Kong (Hong-Kong)
  • 4 – Singapour (Singapour)
  • 5 – Zurich (Suisse)
  • 6 – Genève (Suisse)
  • 7 – Tokyo (Japon)
  • 8 – Berne (Suisse)
  • 9 – Moscou (Russie)
  • 10 – Shanghai (Chine)
  • 11 – Pékin (Chine)
  • 12 – Londres (Royaume-Uni)
  • 13 – Victoria (Seychelles)
  • 14 – Séoul (Corée du Sud)
  • 15 – Copenhague (Danemark)
  • 16 – New York City (Etats-Unis)
  • 17 – Shenzhen (Chine)
  • 18 – Tel Aviv (Isarël)
  • 19 – Libreville (Gabon)
  • 20 – Kinshasa (République démocratique du Congo)

Retrouvez les 10 plus grandes fortunes de France >>

Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/07/2014 à 04:08 par patrick

    oui et....une fois de plus rien sur Panama une des viles les moins cheres du monde ( la moins ??9 au developpement phenomenal.

  • 0 Reco 12/07/2014 à 17:14 par douraid

    l'inverse, largement pratiqué en France, est-il aussi vrai selon toi ?

  • 0 Reco 12/07/2014 à 09:00 par kankan

    un francais ki travaille en cote divoire est un immigré point final. Pour y exercer il a besoin d´un permis de séjour et d´un permis de travail meme síl est employé par une entreprise de son pays.. En fait il prend le boulot des ivoiriens.

  • 0 Reco 11/07/2014 à 20:16 par sissi

    @nassar et @Le Céfran,
    un expatrié français est employé par son entreprise et envoyé par celle-ci en mission à l'étranger. il n'a pas un contrat local. C'est sa boite qui paie l'école des enfants, le logement, l'assurance santé.
    ça n'a rien à voir avec de l'immigration.
    Un ivoirien qui vient en France en général, il va se débrouiller pour avoir des aides, l'AME lui s'il a des papiers, la CMU puis un logement social, des allocs...ça n'a rien à voir.

  • 0 Reco 11/07/2014 à 17:47 par ElCotillo

    @el manici, @toto @lefran, @nassar : vive la mobilité !

  • 0 Reco 11/07/2014 à 12:23 par toto

    suivant le pays où la personne écrit l'article
    logique, je vois pas de probleme

    L'article est ecrit pour les personnes en France à priori, la personne du territoire sort du pays, un expat, et une personne etrangére rentre en France, un immigré.

    Si c'est pour les personnes en Angola, c'est l'inverse. Ces personnes sont des immigrés

  • 0 Reco 11/07/2014 à 09:38 par Le Céfran

    Lol Nassar ! Bien vu !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...