Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 13 novembre 2009 à 09h18

L’Arc rappelle la possibilité de souscrire aux syndics professionnels


(LaVieImmo.com) - Les petites copropriétés peinent à trouver des syndics pour des coûts adaptés à leurs besoins. « Les syndics professionnels considèrent les copropriétés de 2 à 20 lots non rentables financièrement. C’est la raison pour laquelle ils appliquent généralement les tarifs forfaitaires importants, de l’ordre de 3 000 à 5 000 euros » indique l’Association des responsables de copropriété (Arc) dans le journal Les Echos.

Le président de l’Arc, Bruno Dhont, redoute que les discussions portant sur l’arrêté encadrant les rémunérations des syndics d’immeubles collectifs souhaité par le secrétaire d’Etat au Commerce, Hervé Novelli, ne soient l’occasion pour les syndics d’ « essayer de normaliser à minima les prestations qui entrent dans le forfait annuel ».

Et de rappeler qu’il est possible de se soustraire au syndic professionnel. « C’est presque aussi facile pour une grosse copropriété que pour une petite (...) La désignation d’un syndic bénévole est une source importante d’économie et d’amélioration de la gestion » explique t-il dans les colonnes du quotidien économique.

M.F.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...