Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 10 avril 2009 à 15h10

Le taux du livret A abaissé à 1,75 %


(©prdirect)

(LaVieImmo.com) - Le taux de rémunération du livret A sera ramené à 1,75 % le 1er mai, contre 2,5 % actuellement, a annoncé vendredi Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi.

En prenant cette décision, Bercy se range à l’avis de Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, qui lui recommandait ce matin de ne pas appliquer de manière stricte le mode de calcul du taux. Basé notamment sur les variations de l’inflation, celui-ci aurait abaissé la rémunération du livret A à 1 %. Un niveau suffisant pour « maintenir le pouvoir d'achat de cette épargne », mais qui aurait risqué de « créer des inquiétudes chez les épargnants confrontés à des évolutions très rapides des taux de l'épargne », selon Christian Noyer.

Christine Lagarde a de son côté estimé que le nouveau taux, « avec une inflation à 0,3%, soit le niveau le plus bas enregistré depuis juin 1999 », préservait « le pouvoir d’achat des épargnants, et l’attractivité du livret A, parfaitement liquide, exonéré d’impôt, garanti par l’Etat et disponible depuis le 1er janvier 2009, dans l’ensemble des agences bancaires ».

Meilleur financement du plan de relance La ministre a par ailleurs expliqué que le nouveau taux contribuerait à « un meilleur financement de l’économie française et aux objectifs du plan de relance ». Ainsi, le taux du livret A constituant « un taux directeur pour l’épargne réglementée et par conséquent pour de nombreux dépôts », sa baisse se traduira par « une diminution des conditions d’emprunt pour les entreprises et pour les ménages », contribuant ainsi à renforcer les effets sur l’économie de la baisse du taux directeur de la Banque centrale européenne, a expliqué Mme Lagarde.

Toujours selon le ministre, la baisse du taux du livret A permettra d’offrir de meilleures conditions de financement pour la construction et la réhabilitation de logements sociaux. « La baisse du taux du livret A représente une réduction des charges financières d’intérêt de 200 millions d’euros par trimestre pour les organismes HLM, ce qui renforcera leur capacité à remplir les objectifs du plan de cohésion sociale », a-t-elle expliqué. Un allègement de charges financières qui dégagera en outre des marges de manœuvre indispensables pour la construction et l’acquisition des logements sociaux supplémentaires prévus par le plan de relance.

Un plus bas historique Le nouveau taux de rémunération de 1,75 % sera le plus faible jamais pratiqué depuis la création du livret A, en 1818. « Pourtant, en termes de préservation du pouvoir d’achat de l’épargne, le taux du livret A est plus intéressant à 1.75 % au 1er mai 2009 qu’en août 2008 à 4,0 % », avec une inflation à 3,2 %, explique Cyril Blesson, directeur de la recherche économique et institutionnelle chez Seeds Finance. « D’ailleurs le taux du livret A diminué de l’inflation a déjà été beaucoup plus bas historiquement : sa moyenne de longue période s’établit à -0,4 % contre plus de 2,0 % actuellement et pour les mois qui viennent », ajoute l’économiste. Au moins jusqu’au mois de juillet, date à laquelle aura lieu le prochain examen du niveau de la rémunération du placement préféré des Français...

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...