Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversjeudi 13 novembre 2014 à 17h31

Les acheteurs inquiets de ne pas trouver le bon bien immobilier


Près d'1/4 des ménages craignent de ne pas trouver de logement à acheter
Près d'1/4 des ménages craignent de ne pas trouver de logement à acheter
Près d'1/4 des ménages craignent de ne pas trouver de logement à acheter (©dr)

Un sondage TNS Sofres pour Logic-Immo montre que le niveau des prix n’est plus le sujet d’inquiétude numéro un des candidats à l’achat d’un logement.

L'enquête, réalisée auprès de 1 281 personnes ayant un projet immobilier, montre que 38 % des ménages qui sont actuellement à la recherche d’un bien émettent des réserves quant à leurs chances de mener leur projet à bien dans un délai de six mois. Si cette proportion est stable par rapport au printemps, les raisons de douter ne sont plus tout à fait les mêmes : alors qu’en avril dernier 71 % des sondés invoquaient le niveau « trop élevé » des prix, ils ne sont plus que 59 % dans cette situation aujourd’hui. Le principal sujet d’inquiétude des acheteurs concerne désormais leur capacité à trouver un bien « correspondant à leurs attentes », crainte citée par 66 % des répondants contre 59 % en avril.

Les ménages interrogés se montrent beaucoup plus serein concernant l’évolution des taux d’intérêt (26 % craignent une hausse dans les 6 prochains mois) ou un éventuel durcissement des conditions d’octroi de crédit (22 %). Les motifs plus classiques de crainte, comme les difficultés à vendre à avant de racheter ou un changement de situation professionnelle ne sont cités que par 22 et 15 % respectivement des sondés.

A lire aussi : Les Français pas si prévoyants que ça...

484 personnes ayant un projet d'acquisition d'un logement d'ici à 1 an et n'étant pas confiantes dans l'aboutissement de leur projet dans les 6 prochains mois

Camille Hazard et Emmanuel Salbayre
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 21/11/2014 à 00:25 par Detectimmobilier

    Raison de plus pour passer par un professionnel de la recherche chasseur immobilier
    www.detectimmobilier.com

  • 0 Reco 20/11/2014 à 18:05 par Achefde

    Pourtant, il y en a des normes pour faire des logements parfaits...
    Aurais-je écrit une connerie?

  • 0 Reco 14/11/2014 à 16:01 par @Friand

    Friand+2

    il faut attendre que les taux baissent encore plus fort pour que l'immo remonte...
    si les taux sont négatifs et que l'endettement sur plusieurs générations devient possible, l'immo va exploser...

  • 0 Reco 14/11/2014 à 15:58 par cher MH

    "Ah, au fait : ce sondage démontre aussi que votre "il est urgent d'attendre", le bon peuple s'en tamponne complètement."

    je ne crois pas qu'il s'en tamponne puisque justement le bon peuple attend...
    il n'a jamais été aussi bon....
    .

  • 0 Reco 14/11/2014 à 15:36 par Friand

    @Jeje : +1
    Après comme on dit : "tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir".
    Mais dans l'immo les cycles sont longs, très longs...

  • 0 Reco 14/11/2014 à 15:05 par @Jeje

    "Du coup les gens attendent que ça remonte ou ne veulent pas baisser..."

    cela me rappelle un ami avec ses actions Alcatel achetées à 11€, il y a 10 ans .... il a attendu que ça remonte quand elles était à 9€. il attend toujours. et elles valent 2€.

  • 1 Reco 14/11/2014 à 14:47 par Nico

    Vous connaissez beaucoup de gens qui veulent vendre leur bien moins cher qu'ils ne l'ont acheté ? Du coup les gens attendent que ça remonte ou ne veulent pas baisser...

    Les seuls qui vendent le font par obligations, mutations, divorces, deces....

    Et puis beaucoup d'acheteurs croient au pere noel !

  • 0 Reco 14/11/2014 à 10:42 par Bernardo

    le sondage peut aussi vouloir dire que ceux qui était un ric-rac pour boucler leur financement
    et était inquiet par le prix ont fini par capituler, ont finalement fait marche arrière sur leur projet.

  • 1 Reco 14/11/2014 à 09:50 par Gaston

    Oui l'immobilier est clairement dans la phase de l'attentisme, et arrivera un moment où la lassitude et la raison prendra le dessus, cela à déjà commencé en périphérie des zones tendues.

    La valeur de l'immo va continuer de s'effriter pendant encore quelques bonnes années!

    Regardez, rien qu'à Boulogne Billancourt où la folie immo a duré jusqu'en 2013, ils viennent de se prendre un -10%...

  • 0 Reco 14/11/2014 à 08:21 par dagoba11

    ouais enfin, perso ça fait un moment que je crois plus du tout au sondage

    par contre y a une chose en laquelle je crois plus, le nombre de vente qui baisse bien par rapport à 2013, les nombre de bien dispo à la vente qui augmente, les prix qui continue de baisser dans les annonces (enfin ça c'est valable pour l'endroit ou je recherche)

    du coup, vu tous ses critères, je me permet de faire le difficile.
    tant qu'à faire je vais acheter un bien dans un quartier qui me plait, avec tout un tas de critère à la con.
    si les prix flambait, je regarderait peut être pas l'exposition, place de parking, agencement de l'appart, quartier voir la rue...

  • 0 Reco 13/11/2014 à 22:33 par Bzzzz

    Pour rire, lisez également celui de 20 minutes, qui contient très exactement le titre suivant "Une conjoncture propice à l’attentisme".
    Bref, MH délire tout seul sur son forum, si ça lui fait plaisir ...

  • 0 Reco 13/11/2014 à 22:28 par Bzzzz

    Pour en revenir à l'étude citée dans l'article, vous en trouverez une analyse beaucoup plus détaillée sur le site des échos. Au passage, il brise en mille morceaux les pseudo-arguments de notre ami.

  • 0 Reco 13/11/2014 à 22:03 par Bzzzz

    Tout à fait d'accord sur le fait que le bon peuple s'en fout. Ce que démontrent ces chiffres, c'est qu'il attend parce qu'il y est contraint.

  • 1 Reco 13/11/2014 à 20:46 par MisterHadley

    Ah, au fait : ce sondage démontre aussi que votre "il est urgent d'attendre", le bon peuple s'en tamponne complètement.

    Hé oui.

  • 1 Reco 13/11/2014 à 20:19 par Gaston

    Et bien , ce sondage ne fait que valider ce que tout le monde sait déjà : la recherche immobilière est une vraie déception, tout est surévalué et on a la désagréable sensation de ne pas en avoir pour son argent! Maintenant que les perspectives de plus values ont définitivement disparue, il ne reste que le bien lui même...

    La réalité c'est ce qui refuse de disparaître quand on a cessé d'y croire.

  • 1 Reco 13/11/2014 à 20:17 par Robert

    Les gens ne sont pas con, ils ont compris que le marche est composé a 90% de vieux truc repaint en blanc pour genre, mais c'est bouse beacoup trop cher de plus de 20 ans...
    Les vieux essayent de roufouguer leur vieille merde qu'ils ont acheté il 40 ans et rembourse en monnaie de singe avec l'inflation.
    Sauf que aujourdh'ui ont ait en deflation et pas de hausse de salaire, donc il faut que le bien soit impecable sans racaille ou hlm et avec garage compris, sinon ca vaut rien honnetement

  • 0 Reco 13/11/2014 à 20:10 par Gaspard

    Bon commentaire MH pour une fois, je valide totalement, tu sors des inepties depuis trop longtemps et tout le monde s'en fout!

  • 0 Reco 13/11/2014 à 19:58 par MisterHadley

    Dans les faits, le pti cinéma des aigris et les foutaises qu'ils ne cessent de sortir depuis des lustres, tout le monde s'en tamponne complètement.

    ;)

  • 0 Reco 13/11/2014 à 19:49 par Bzzzz

    Et donc, dans les faits, tout le monde se précipite car il n'y a que 2/3 des gens ayant un projet d'achat qui trouvent qu'ils sont trop chers ou trop pourris. Mmm, pas très logique.

  • 2 Reco 13/11/2014 à 19:42 par MisterHadley

    N'oublies pas de noter qu'ils étaient 71% six mois plus tôt, également...

    Et SURTOUT, et malgré la propagande outrancière des aigris de service, le bon peuple n'est pas stupide, et sait donc bien où est son intérêt, il privilégie donc bien la sécurisation de son avenir et l'accession à la propriété.

    Hé oui.

  • 1 Reco 13/11/2014 à 19:32 par Bzzzz

    Dites, Docteur Jérôme et MisterHadley, vous ne relancerez pas le secteur de la construction à vous tout seul. Lorsqu'on attend un niveau de qualité pour un achat, c'est toujours en fonction du prix que l'on souhaite/peut y mettre. Je note que les prix trop élevés concernent toujours 63% des candidats à l'achat.

  • 3 Reco 13/11/2014 à 18:13 par MisterHadley

    Voila qui coule les belles "certitudes" des "spécialistes" en mousse de ce site qui ne cessent pourtant d'essayer de nous prendre pour des jambons avec leurs foutaises...

    Les éternels "attentistes", les rageux, aigris, jaloux maladifs, vont encore nous péter un câble, décidément..!

    ^^


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...