Divers
LaVieImmo.com
DiversDiverslundi 12 juillet 2010 à 09h34

Les ambassadeurs freinent la politique immobilière de l'Etat


(LaVieImmo.com) - L’agence foncière chargée de la gestion immobilière de l’Etat à l'étranger tarde à voir le jour. Le projet, dévoilé au printemps par Eric Woerth serait un chantier « en panne », selon un haut fonctionnaire de Bercy cité lundi par le quotidien La Tribune. Pourtant, le Quai d'Orsay et le ministère du Budget auraient accepté d'assurer une tutelle conjointe sur cet établissement. « Le blocage provient des ambassadeurs. Ils veulent conserver la maîtrise de leur immobilier localement », explique la même source.

Le plan de cessions immobilières présenté début juin par François Baroin porte sur un total de 1 700 biens : des châteaux, des hôtels particuliers, des maisons forestières, des prisons, etc., mais aucun bien situé à l'étranger. Or, selon un rapport sur le projet de lois finances 2010 rédigé par le député UMP Jean-François Mancel, la valeur du patrimoine immobilier étranger du ministère des Affaires étrangères atteignait 4,5 milliards d’euros à fin 2008. Ce patrimoine comprend plus de 1 500 biens, répartis dans 160 pays, précise La Tribune.

L. O. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...