Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversvendredi 10 octobre 2008 à 15h24

Les constructeurs français très pessimistes (Markit)


(©Maille)

(LaVieImmo.com) - L’activité dans le secteur français de la construction reste « fermement orientée à la baisse », constate le spécialiste britannique des recherches économiques Markit.

Tous les mois, en collaboration avec la Compagnie des acheteurs de France (CDAF), Markit publie un indice des acheteurs (PMI) de la construction – un indice désaisonnalisé conçu pour mesurer l’activité globale dans le secteur de la construction. En forte baisse en août, l’indice s’est légèrement redressé le mois dernier, de 38.7 à 42. Il reste cependant nettement inférieur à la barre des 50 points, limite entre l’expansion et la contraction de l’activité. « De manière générale, les chiffres du troisième trimestre sont les plus bas depuis le premier trimestre 2003 », commente Markit.

En septembre, comme en août, l’activité est en baisse dans les trois grands sous-secteurs de la construction en septembre. C’est une fois plus la construction de logements qui affiche le plus fort repli, avec un taux de contraction de 37.1. Un fort recul est également signalé dans le secteur génie civil (39.4), tandis que l’activité locaux à usage industriel et commercial affiche un déclin plus modéré mais toujours important (44.9).

On observe également une baisse importante du volume des nouvelles commandes (32.9), des nouvelles réductions d’effectifs (40, record de faiblesse) ainsi qu’un moindre recours aux sous-traitants (37.2, au plus bas également). « Les entreprises françaises de construction font état d’un pessimisme généralisé quant aux perspectives d’activité pour les douze mois à venir », poursuit Markit, alors que « plus de la moitié » des entrepreneurs interrogés disent tabler « sur une activité plus faible en 2009 qu’aujourd’hui, ce qu’elles attribuent largement aux conditions économiques et financières défavorables ».

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...