Divers
LaVieImmo.com
DiversDiversmardi 4 janvier 2011 à 15h20

Les Français, pessimistes et inquiets


Les ménages, peu optimistes sur la situation économique de la France
Les ménages, peu optimistes sur la situation économique de la France
Les ménages, peu optimistes sur la situation économique de la France (©dr)

Les Français ont fini l'année 2010 avec le moral en berne. C’est ce que révèle l'enquête de conjoncture mensuelle de l’Insee publiée aujourd’hui, concernant l’opinion des ménages sur la situation économique. Celle-ci se détériore et perd trois points par rapport à novembre 2010, s’établissant à -36.

(LaVieImmo.com) - Après le sondage BVA-Gallup International pour Le Parisien, qui indique que les Français se classent premiers en matière de pessimisme sur leur avenir, la tendance se vérifie avec l'enquête que l’Insee publie aujourd’hui. En effet, en décembre 2010, l’indicateur qui quantifie l’opinion des ménages sur la situation économique, perd trois points par rapport à novembre. Il s’établit à -36, repartant à la baisse après trois mois de hausse. Ce chiffre s’explique par la morosité des ménages concernant leur situation financière personnelle, passée et future, leurs soldes reculant respectivement de cinq et quatre points. Le solde d'opinion sur le niveau de vie passé abandonne parallèlement cinq points tandis que celui sur les perspectives d'évolution du niveau de vie recule de quatre points. Le moral des ménages, à l’approche de Noël n’était donc pas à la fête, ces derniers considérant de plus, que l’inflation était en forte augmentation.

Champions du monde… du pessimisme

Ces chiffres négatifs sont à mettre en parallèle avec ceux annoncé par le sondage BVA pour Le Parisien, où les Français arrivent en tête du pessimisme concernant leur futur, devant les Irakiens et les Afghans. Les Français bénéficient traditionnellement d’avantages sociaux conquis au fil des années, et pourtant ils ne sont jamais sentis aussi fragiles face à l’avenir. Toutefois, même si le Français sont inquiets et que leur opinion sur leur situation financière actuelle baisse de 3 points en décembre, celle-ci reste supérieure à sa moyenne de long terme. En ce qui concerne leur capacité à épargner dans les mois à venir, l’opinion des ménages se maintient en décembre. Selon eux, le moment reste un peu plus opportun pour épargner qu’en moyenne de longue période.

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 04/01/2011 à 17:31 par Le Colonel

    Question de tempérament surtout... Quelqu'un de discret et effacé s'inquiètera, quelqu'un de fort gardera la tête haute.

  • 0 Reco 04/01/2011 à 16:33 par lapoliss

    Quand on voit l'évolution des prix, il y a de quoi être pessimiste et inquiet !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...